Tafta/TTIP : Edouard Bourcieu est l'invité de l'Autre Direct

Edouard Bourcieu, représentant de la Commission Européenne en France sur les questions commerciales est l’invité de L’Autre Direct alors que le 13e cycle de négociation du Tafta/TTIP vient de commencer ce 25 avril à New York entre l’Union Européenne et les États-Unis.

L'objectif de ce (traité de libre-échange transatlantique est de supprimer les barrières douanières et réglementaires entre les deux zones économiques afin de couvrir 50 % du PIB mondial et un marché de 850 millions de consommateurs. Un projet qui pourrait doper la croissance en créant plus de 2 millions d'emplois et 119 milliards d'euros de recettes pour l'UE d'ici 2017.

Pourtant le Tafta soulève de nombreuses inquiétudes sur l'abaissement des normes dans l'UE et la possible arrivée de poulets élevés au chlore, de bœuf aux hormones, de l'obligation d'exploiter le gaz de schiste ou de la fin des IGP et AOP. Des exemples parmi tant d’autres qui illustrent bien l’abaissement des normes que pourrait engendrer le traité.

Un traité qui envisagerait aussi d'instaurer un arbitrage international entre les deux zones où les entreprises pourraient attaquer un État en faisant valoir qu'il nuirait à leur activité.

Pour répondre à toutes ces questions Édouard Bourcieu est l'invité de l'Autre Direct.

à lire également
L'autre direct reçoit Marie Brassier de Switch Collective Lyon. Et si vous changiez de vie en trouvant un nouveau travail ou en cherchant plus de sens dans l'actuel ? Avec le programme "Fais le bilan calmement", la start-up Switch Collective va plus loin qu'un simple bilan de compétence. Dans un monde où le bien-être au travail et […]
Faire défiler vers le haut