Douane Opération de Police à Décines © Tim Douet
© Tim Douet

Sud de Lyon : une trentenaire écrouée à la suite d’une opération antiterroriste à Vienne

Le parquet antiterroriste de Paris a mis en examen et écroué une mère de famille de 30 ans, le 8 janvier, pour "association de malfaiteurs terroristes criminelle". Elle avait été interpellée à Vienne quelques jours plus tôt.

Le groupe d’appui opérationnel de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a mené le 5 janvier une opération à Vienne dans le cadre d’une enquête ouverte en juin 2020 pour "association de malfaiteurs terroriste". Elle avait mené à l’interpellation d’une femme radicalisée de 30 ans. Placée en garde à vue, elle a été transférée à Levallois-Perret, dans les locaux de la DGSI, rapporte le Dauphiné Libéré.

Cette dernière est connue des autorités pour avoir fait plusieurs séjours en Syrie depuis 2013, elle aurait eu pour but de rejoindre une organisation terroriste. Elle était de retour en France depuis 2018 et suspectée de vouloir repartir en Syrie. Le parquet antiterroriste de Paris a estimé ce 8 janvier que les charges suffisantes pour la mettre en examen pour "association de malfaiteurs terroristes criminelle" et la placer en détention provisoire.

1 commentaire
  1. JANUS - sam 9 Jan 21 à 14 h 32

    La Syrie était policée et en paix. Toutes le religions cohabitaient sous le régime baasiste d' Hafez El Assad père…. mais c'était en 1986 !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut