St-Genis : course à plus de 140 km/h sur une départementale

Flashés à 143 et 142km/h au lieu des 70 requis, deux chauffards qui faisaient la course à Saint-Genis-Laval, se sont vu suspendre leur permis pour 6 mois. Ils seront convoqués par la Justice ultérieurement.

Les sensations... et les sanctions. C'est ce à quoi deux automobilistes ont eu droit vendredi 2 août à Saint-Genis-Laval. Les deux jeunes hommes, de 25 et 27 ans, au volant de leurs deux Peugeot 106 préparées se sont offert une petite course sur la départementale 342, relate le Progrès dans son édition de ce lundi.

Les deux pilotes d'un soir auraient souhaité tester des nouveaux équipements de leurs bolides, mais n'étaient pas enclin à payer l'accès à une piste de course. La route, constituée de longue portions de ligne droite leur a semblé parfaite. A ceci près que les gendarmes s'y trouvaient. Flashés à 142 et 143 km/h, à défaut des 70 km/h requis à cet endroit, les deux hommes ne se sont pas donné la peine de s'arrêter lorsque les gendarmes leurs ont fait signe.

Pas de problème pour les fonctionnaires qui avaient relevé l'immatriculation de l'un des deux véhicules. Convoqué le lendemain à la brigade, le pilote de la voiture repérée a rapidement donné les coordonnées de son compagnon de la veille.

Leur permis de conduire a été suspendu pour six mois. Visiblement récidivistes en matière d'excès de vitesse, les hommes seront prochainement convoqués par la justice.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut