Simulation d'accident à la raffinerie de Feyzin

Le carburant s'enflamme rapidement. Le risque de formation d'une colonne de feu accompagnée de projections de liquides enflammés (boil-over) est à craindre. Un impressionnant dispositif est mis en place pour évacuer la zone.

Le scénario est fictif mais rappelle l'accident mortel de la raffinerie en 1966 (18 morts, 84 blessés et des dégâts jusqu'à Vienne, 25 km plus au sud).

C'est le troisième exercice grandeur nature après ceux d'attentats multi-sites et de grippe aviaire en 2006.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut