Scientologie : Tom Cruise, ambassadeur de charme

Tom Cruise est adepte de l'Eglise de Scientologie depuis les années 80. Il serait depuis peu le numéro 2 de l'Eglise. (Article paru dans le numéro de Juin de Lyon Capitale. Retrouvez-y un dossier complet sur les dérives sectaires)

Enfance difficile, père absent, échec scolaire, peu d'affection pourlui-même : une cible idéale. Après la consécration de l'acteur avec "Top Gun", il rencontre Mimi Rogers. Un appât envoyé par la Scientologie d'après Andrew Morton, auteur du livre "Tom Cruise, sa vraie histoire". Il se marie en 1986 avec l'actrice sur les conseils de Paul Newman, également scientologue. Depuis son entrée dans l'Eglise, sa vie privée et professionnelle seraient dictées par la scientologie. L'acteur verserait entre quatre et cinq millions de dollars par an à la scientologie. Sa crédibilité est utilisée au service de la secte. Il est notamment missionné vers les chefs d'états et autres célébrités pour promouvoir sa cause. La secte gèrerait également ses décisions sentimentales. Nicole Kidman, jugée trop méfiante, a été évincée. Katie Holmes, plus docile, est entièrement sous les ordres de son mari, et de la secte par la même occasion. L'église ne choisit pas les femmes, elle les approuve ou non. Tom Cruise vivrait dans une bulle scientologue, entouré par ses adeptes, du régisseur plateau de ses tournages à sa propre mère. Ambassadeur idéal, l'acteur met sa célébrité à contribution de l'extension de la Scientologie.

Fanny Paul

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut