©LéaMeyer

Sans permis, sans attestation dans Lyon : 4 mois de prison avec sursis

Un homme déjà connu des services de police a été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour conduite sans permis et sans attestation dérogatoire de déplacement.

Le 7 avril, vers 23h10, les policiers réalisent des contrôles à Lyon dans le cadre du respect des mesures de confinement. Ils arrêtent alors un homme de 23 ans, déjà connu pour 36 antécédents judiciaires au volant de son véhicule, sans attestation pour la 4e fois en 14 jours. Les policiers découvrent également que l'homme conduisait sans permis de conduire.

Présenté au parquet le9 avril en vue d’une comparution immédiate, il a été condamné à 4
mois d’emprisonnement avec sursis, puis laissé libre par l’autorité judiciaire.

Faire défiler vers le haut