Sans-papiers : Mamère s'engage avec la mairie du 8e

Face aux soubresauts du monde qui forcent les peuples à fuir, c'est une obligation. C'est pourquoi je parraine Jafer et sa famille aujourd'hui' a exprimé Noël Mamère hier matin, devant l'officier d'état civil de la mairie du 8e arrondissement de Lyon.
Le parrainage républicain n'a légalement aucune valeur, il est avant tout un acte citoyen et chaleureux, un geste symbolique, une main tendue par les citoyens vers les étrangers ayant trouvé refuge sur le territoire français. A Lyon, c'est le maire du 8e arrondissement, Christian Coulon, qui a lancé l'opération 'parrainage' l'an passé ; l'homme avait été indigné par les nombreuses expulsions de sans-papiers.
Hier matin, le député-maire de Bègles est intervenu, dit-il 'en parrain volontaire, au nom de la solidarité et de l'amitié entre les peuples'. Devenu avocat inscrit au barreau de Paris depuis mai 2008, le député des Verts a fait de la lutte en faveur des étrangers et des libertés un travail de défense à plein temps.
Aujourd'hui, Noël Mamère a parrainé Jafer, un jeune lycéen de 18 ans, venu avec ses parents, ses frères et sa sœur. Il s'est dit " soucieux " de placer Jafer sous l'égide des institutions républicaines et laïques. Car Noël Mamère est avant tout " consterné " par la politique actuelle de reconduite à la frontière. Il affirme à cet égard : 'on n'a pas le droit de laisser les jeunes dans des situations précaires, de laisser mourir des réfugiés au pied de notre pays. Ce n'est pas la tradition de la France. Il faut montrer à ce gouvernement qui joue sur la peur qu'il reste des citoyens mobilisés pour la défense des valeurs universelles, pour la défense des immigrés.'.
Jafer, le jeune homme parrainé, paraissait très ému à l'issue de cette cérémonie civile. Il a tenu à remercier son parrain, Noël Mamère et sa marraine, Catherine, une jeune femme rencontrée l'an passée qui l'a soutenu et qui a initié ce parrainage.

Julien Lamy

Photo : Pierre-Antoine Pluquet

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut