Rassemblement pour Gaza : juste une cinquantaine de personnes

Une cinquantaine de personnes se sont mobilisées samedi après-midi en soutien aux habitants de Gaza.

Un conflit remplacé par un autre conflit ? Ce samedi, à 15h, ils n'étaient qu'une cinquantaine à s'être rassemblés en soutien aux habitants de Gaza, selon le Progrès de Lyon ; alors que, place Bellecour, ils étaient plus de 400 à soutenir les habitants de Kobané en Syrie. Un petit nombre à deux chiffres qui laisse présager un essoufflement du mouvement. Si les rues de Lyon ont connu des affrontements entre Israëliens et Palestiniens, ce n'est plus qu'un vague souvenir.

Une situation toujours délicate

Arrestations arbitraires et expéditions, malgré l'arrêt des bombardements, les intervenants ne veulent pas que la situation des habitants de Gaza sombre dans l'oubli.

à lire également
David Kimelfeld © Antoine Merlet
Le président de la métropole, candidat sans étiquettes à sa propre succession, présentait ce lundi matin ses mesures sociales. Un champ d’action de la collectivité qui lui a permis de cultiver ses différences avec Gérard Collomb.
Faire défiler vers le haut