Crédit : INSA Lyon

Quatre écoles d'Auvergne-Rhône-Alpes créent un collège d'ingénierie

Centrale Lyon, l'Ecole nationale des travaux publics de l'Etat, l'Insa Lyon et Mines Saint-Etienne créent ensemble un collège d'ingénierie.

A elles seules, ces quatre écoles forment plus de 10 000 ingénieurs chaque année. Centrale Lyon, l'Ecole nationale des travaux publics de l'Etat (ENTPE), l'Insa Lyon et Mines Saint-Etienne s'allient pour créer le collège d'ingénierie Lyon Saint-Etienne. Le projet phare de ce rapprochement est la création future d'un bachelor "pour former des assistants ingénieurs sur les mutations industrielles en partenariat avec six pôles de compétitivité et la Région Auvergne-Rhône-Alpes".

"Répondre aux besoins des entreprises"

L'objectif de ce bachelor est de "répondre aux besoins des entreprises, notamment les ETI et PMI, de recrutement d’assistants ingénieurs qui seront de véritables courroies de transmission entre les ingénieurs et les techniciens, sur des domaines clés définis en partenariat avec les branches industrielles", détaille Pascal Ray, directeur de l’École centrale de Lyon.

A horizon 2028, 200 jeunes par an devraient être diplômés. Ce projet permettra de porter le développement de nouveaux Masters internationaux et de chaires industrielles et de recherche entre autres.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut