L'aéroport Lyon Saint-Exupéry extension T1

Privatisation aéroport de Lyon : Macron reçoit les actionnaires locaux

Emmanuel Macron va recevoir ce mercredi Gerrard Collomb, Laurent Wauquiez, Christophe Guilloteau et Emmanuel Imberton pour discuter du cahier des charges concernant la cession des parts détenues par l'État dans l'aéroport Lyon-Saint-Exupery.

Ce mercredi Gérard Collomb, sénateur-maire PS de Lyon, Laurent Wauquiez, président (LR) de la région Auvergne Rhône-Alpes, Christophe Guilloteau, député (LR) et président du Conseil départemental du Rhône et Emmanuel Imberton, président de la Chambre de commerce et d’industrie Lyon Rhône vont rencontrer le ministre de l'Économie Emmanuel Macron dans le cadre de la privatisation de l'aéroport Lyon-Saint-Exupery. L'occasion d'aborder le sujet de la cession de l'intégralité des 60 % de parts détenues par l'État dans l'aéroport lyonnais.

Les quatre représentants de la région aborderont le sujet du cahier des charges de la cession avec le ministre avant le lancement de l'appel d'offres pour une vente espérée avant l'été. Mais sur l'identité du repreneur, les visions divergent. Si personne ne semble vouloir d'un repreneur chinois, Etienne Blanc, premier vice-président du conseil régional d’Auvergne Rhône-Alpes, pencherait pour une reprise par les aéroports de Genève alors que Gérard Collomb y serait opposé, craignant que la plateforme genevoise n'étouffe l'aéroport lyonnais. Emmanuel Macron s'est lui engagé à consulter tout le monde et a garanti aux actionnaires locaux qu'ils pourront s’exprimer sur les projets des candidats.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut