Hotel de police 3e © tim Douet_0028
Hotel de police Lyon 3e photo tim Douet_0028

Près de Lyon : soupçonné d'agression sexuelle, un enseignant écroué

À Décines, près de Lyon, un enseignant avait été arrêté devant ses élèves avant le confinement. Les parents ont appris qu'il avait été placé en détention provisoire, soupçonné d'agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans.  

Selon Le Progrès, en mars, avant le confinement, un enseignant avait été arrêté dans son école de Décines. Un de ses élèves de 10 ans qui aurait victime de ses agissements l'a dénoncé. Selon nos confrères, le 11 mars, l'enseignant a été placé en détention provisoire "dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le parquet du chef d’agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans".

Le confinement est mis en place, l'école ferme, et faute d'information, des rumeurs commencent à circuler auprès des parents d'élèves. Ces derniers viennent de recevoir un courrier ou un mail signé par l'inspecteur de l'académie, la directrice de l'école et les délégués des parents d'élèves ne donnant pas de détail précis sur la situation, mais indiquant que l'enseignant ne réintégrera jamais son poste. Une communication qui arrive plus de deux mois après les événements, le courrier invoquant "d’autres priorités et notamment l’organisation du déconfinement".

Faire défiler vers le haut