Vue aérienne d’Ecully.

Près de Lyon : à Écully, une cinquantaine de familles ukrainiennes relogées sur le campus universitaire

La ville d'Écully, dans la Métropole de Lyon, va accueillir à partir de la semaine du 4 avril une cinquantaine de familles ukrainiennes, environ 120-140 personnes.

Les familles seront logées sur l’ancien le site du CESI, sur le campus universitaire de la ville d'Ecully, un accueil effectué en collaboration avec la préfecture du Rhône, la Métropole de Lyon (le propriétaire du site) et le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri.

Une cinquantaine de familles ukrainiennes, environ 120-140 personnes, seront relogées sur ce site.

"Avec la participation des communes alentours, nous veillerons à la scolarisation des plus jeunes, à la meilleure intégration possible de ces femmes et de ces enfants pour la plupart qui, dans l’attente de retrouver leur pays, partageront ces quelques semaines avec nous", explique le maire LR d'Écully, Sébastien Michel.

"Accueillir ces réfugiés est pour nous une évidence au regard des valeurs humaines qui nous animent et devant la situation désespérée de tant de familles. Il s’agit pour nous d’une question de dignité. Notre ville est souvent qualifiée de havre de paix. Elle est généreuse, je le constate chaque jour. Fidèles à nos valeurs et à notre histoire, tâchons de perpétuer ce qui fait l’essence d’Écully, et soyons au rendez-vous de la charité et de la solidarité", poursuit Sébastien Michel, le maire d'Écully.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut