pollution
@ DR

Pourquoi cette pollution d'hiver à Lyon ?

Depuis plusieurs jours, le ciel lyonnais est saturé de particules fines. La faute, entre autres, à la douceur des températures. Explications.

Il fait beau, et même plutôt chaud à Lyon depuis quelques jours. Il fallait bien qu’il y ait un revers à la médaille : la pollution. Depuis le 7 mars, le ciel lyonnais est saturé de particules fines. Ce mercredi, les conditions météorologiques étant les mêmes, le niveau d’alerte est maintenu dans le bassin lyonnais. Mais pourquoi ces poussières stagnent-elles au-dessus de nos têtes ?

L’explication vient de la douceur exceptionnelle pour la saison et de la différence de températures entre le sol et l’atmosphère. En effet, celle-ci diminue normalement avec l’altitude. Mais dans les conditions météorologiques actuelles, le sol se refroidit pendant la nuit alors que l’air se réchauffe rapidement avec le soleil. Les polluants, principalement issus du trafic automobile et des activités industrielles (l’impact du chauffage au bois étant plus marginal à cette saison), se retrouvent donc pris en sandwich entre le sol et cette couche d’air chaud. Leur stagnation est renforcée par l’absence de vent, qui interdit leur dispersion atmosphérique.

L’épisode de pollution pourrait prendre fin avec des pluies, un vent plus important ou un abaissement des températures. Selon les observations de Météo France, ces trois conditions pourraient être réunies dimanche à Lyon.

5 commentaires
  1. Jean-Marc Chaffringeon - 12 mars 2014

    Vous avez raison de préciser que la contribution du chauffage au bois est aujourd'hui est marginale. Parce que le Préfet avance, sans rire, que les feux de cheminée représentent 75% des émissions de pollution actuelles (communiqué de la Préfecture du 11 mars 2014). Je n'avais pas remarqué que tout le monde se promenait à Lyon avec des bûches de bois dans les bras... Et puis, les vêtements chauds des Lyonnais ont dû tomber dans les flammes parce que je les trouve légèrement vêtus...

  2. gédu - 12 mars 2014

    l'explication de la pollution vient aussi de l'A6-A7 qui traverse Lyon-centre!!! En ce moment de transhumance hivernale vers le ski ,c'est une file continue de voitures qui traverse la nuit la presqu'île (plus court et gratuit), guidées par les G.P.S. De plus les camions en transit continue d'emprunter cette maudite autoroute,la nuit (il n'y a plus d'embouteillages!) malgré les interdictions aux + 7,5T, et comme ils ne sont pas verbalisés!!! Pas le temps pour la pollution de se dissiper la nuit

  3. Gemini - 12 mars 2014

    Le vrai problème de fond n’est même pas les raisons météorologiques qui empêchent une bonne dispersion des polluants, mais bien, comment se fait-il que nous émettions autant de polluants ?Quand allons-nous enfin prendre ce problème à bras le corps ? Des industries moins polluantes, évidemment, mais, également et surtout, moins de voiture et de camions ! Les camions devraient aller sur les rails, et les automobilistes prendre les transports en communs, leur vélo, voir même, apprendre à marcher.

  4. plusdsou - 12 mars 2014

    tout à fait d'accord avec m chaffringeon le lobby des pétroliers atomistes,gaziers,chauffagistes, agit depuis longtemps auprès de c... qui relaient ces balourdises sur le chauffage au bois que l'on retrouve a profusion dans tout un tas de médias évidement il existe des quantités de bois à utiliser avec bilan carbone nul et côut casiment nul pour celui qui veut s'en donner la peine et cela leur rapporte pas un rond. a paris ils ont déja condamné les cheminées a air libre, on nous abuse!!!!

  5. Bs69 - 13 mars 2014

    Bien sur que des solutions existent sans être archi contraignantes pour le quotidien de tous. Diminuer la vitesse des automobiles est une chose, mais tout le monde ressent soit une contrainte, soit le fait de ne rien fait d'utile! En ville, on peut tout faire à vélo! 60% des camions de livraisons pourraient être remplacé par des vélos, vélos cargos ou avec remorques! http://m.youtube.com/watch?v=1F9jvR1pOkcBien à vous!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut