hotel-dieu Fourvière météo ciel bleu
© Tim Douet

Pollution : on respire (enfin) mieux à Lyon ce samedi

Ouf. Après deux jours d’alerte rouge, jeudi et vendredi, la qualité de l’air est bien meilleure ce samedi à Lyon. Dimanche, les conditions de dispersion resteront propices au maintien d’une bonne qualité de l’air.

Lyon respire… L’alerte pollution niveau rouge est levée. Après deux jours de circulation différenciée, tout le monde peut circuler librement à Lyon ce samedi. La qualité de l’air est jugée bonne à Lyon en ce premier jour du week-end. Le laboratoire Atmo Auvergne-Rhône-Alpes prévoit une note de 39 sur son échelle allant de 1 (“très bonne”) à 100 (“très mauvaise”).

Dimanche, cette note devrait être de 35. « Les conditions de dispersion resteront propices au maintien d’une bonne qualité de l’air », précise le laboratoire.

Un vrai bol d’air pour les Lyonnais qui ont connu plusieurs épisodes de pollution au cours du mois de février. Ainsi, Lyon a battu des records d’ensoleillement en février 2019. Avec 182,5 heures d'ensoleillement, contre 174,2 heures en février 2008. Mais les conditions anticycloniques qui ont contribué à cet ensoleillement anormal ont également entraîné plusieurs pics de pollution. Les particules fines ont atteint de fortes concentrations. Lyon a été placé en vigilance pollution durant 12 jours sur ce seul mois ( la vigilance jaune a été en vigueur durant trois jours, l'orange sept et la rouge deux).

Prudence toutefois. Malgré ce week-end de répit, la circulation différenciée pourrait bien être remise en place ces prochaines semaines en cas de nouvelles alertes pollution, niveau rouge. Ceux qui n'ont pas encore commandé de vignette Crit'Air peuvent le faire dès maintenant (lire ici).

Lire aussi : Kimelfeld : "Lyon n’a pas les mêmes règles que Paris sur la pollution"

à lire également
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Alors que le Sytral et la métropole de Lyon sont en pleine renégociation du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon Gérard Collomb a donné un conseil qui est apparu comme "déplacé", voire franchement "gênant". 
2 commentaires
  1. mb - 2 mars 2019

    Oui mais c'est reparti pour les NO2 !

  2. Abolition_de_la_monnaie - 2 mars 2019

    On respire mieux... parce que toute la pollution de l'air se retrouve dans la pluie ?!
    On n'a pas intérêt à boire l'eau de pluie ! 😀
    Par contre, la ville continue à polluer et à empoisonner ce qui nous entoure... sauf que là, ces poisons vont chez les voisins un peu plus éloignés...
    A quand une remise à plat globale de notre société afin d'arrêter de marcher sur la tête ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut