Vue des différents grattes-ciels de Lyon. @WilliamPham

Pollution : les orages ont assaini l'air à Lyon

Jeudi 5 août, la qualité de l'air est moyenne à Lyon, avec une dissémination des polluants liée aux perturbations des derniers jours.

Les intempéries et perturbations orageuses du début de semaine ont dispersé les polluants et la concentration en ozone. La qualité de l'air est moyenne jeudi 5 août, avec une accumulation majoritaire d'ozone (O3) et de dioxyde d'azote (NO2).

"Le ciel devrait s’éclaircir mais la production photochimique restera limitée. Des indices moyens sont attendus sur toute la région", explique le le centre régional Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes. Le retour du soleil ne s'accompagnera pas d'une dégradation immédiate de la qualité de l'air jeudi. La production photochimique est la première étape de la photosynthèse. Elle correspond au résultat de la rencontre entre les rayons ultra-violets émis par le soleil et des composés chimiques. Cela mène, s'il s'agit de dissociation de dioxyde d'azote dans les UV, à la création d'ozone, donc à une concentration de polluants dans l'air.

Dès vendredi, les éclaircies seront plus nombreuses et plus propices à ce phénomène. "Les conditions météorologiques seront un peu plus favorables à la formation d’ozone. La qualité de l’air pourrait être moyenne à dégradée", indique l'observatoire régional.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut