pollution illustration
©DR

Pollution à Lyon : une qualité de l'air toujours mauvaise

9/10. La qualité de l'air est toujours mauvaise ce vendredi à Lyon. Depuis le 3 décembre, l'agglomération a enchainé les dépassements de seuil d'information concernant les particules fines (PM10). Durant quatre jours, le seuil d'alerte (80 µg/m3) a même été atteint, mais il revient en deçà - provisoirement - ce vendredi. Air Rhône-Alpes s'attend à ce plafond soit à nouveau crevé à partir de dimanche. 70 % du problème est causé par le chauffage à bois, notamment les cheminées à foyer ouvert très prisées dans les zones pavillonnaires entourant Lyon.

3 commentaires
  1. rémi - ven 13 Déc 13 à 17 h 45

    Les fameuses zones pavillonnaires polluent avec les fumées du chauffage au bois et avec les voitures pour les déplacements domicile/travail...

  2. AIR RA - ven 13 Déc 13 à 18 h 48

    Les chauffages au bois les plus émetteurs de particules sont des chauffages domestiques type cheminées ouvertes notamment d'agrément et les appareils mis en place avant 2002. En revanche les foyers fermés type inserts labellisés flamme verte 5* sont nettement plus performants (en moyenne un rapport 30 entre un moyen de chauffage performant et un ancien insert)

  3. Sophie_Lyon - lun 16 Déc 13 à 9 h 04

    Ca me fait rire ce matraquage sur le chauffage bois ! pas le diesel, pas les industries, pas le tout bagnole mais le chauffage bois ! misère .... c'est vraiment nous prendre pour des imbéciles.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut