Pollution Lyon double
© Tim Douet

Pollution à l'ozone : la situation pourrait empirer à Lyon

Deuxième jour de pollution à l'ozone sur la ville de Lyon. Les températures élevées restent très propices à la formation du gaz, et le seuil d'information est toujours activé. La situation devrait peu évoluer dans les jours à venir.

L'épisode de pollution qui touche Lyon se poursuit ce mercredi. Les fortes températures et l'ensoleillement restent très propices à la formation d'ozone. Selon le bulletin Air Rhône-Alpes, "Un vent de sud soutenu devrait favoriser la dispersion des polluants sur la partie ouest de la région, mais également favoriser l’import d’ozone en provenance d'autres régions. La situation devrait donc peu évoluer". Aucune amélioration n'est prévue pour la journée de jeudi. Un nouveau pic de pollution pourrait être atteint vendredi, en lien avec l'affaiblissement du vent et la canicule persistante. Le seuil d'information étant toujours activé, des recommandations sont faites aux personnes vulnérables ou sensibles : limiter les sorties de 13h à 20h, éviter les activités physiques en plein air et bien sûr, consulter en cas de symptômes particuliers ou d'inquiétude.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut