Pollutec : l'écologie high tech pendant trois jours

Au salon Pollutec qui s'ouvre ce matin, les produits qui seront présentés, en première mondiale pour certains, donneront un aperçu plutôt impressionnant de la technologie environnementale.

Dans les domaines des énergies renouvelables, et surtout de l'eau et des déchets, on trouvera des inventions ultra pointues dédiées à l'industrie et à l'ingénierie, mais aussi aux administrations et collectivités. Du mug éco-conçu à la boîte de vitesse automatique permettant de maintenir le moteur toujours au bon rapport, en passant par un manuel des achats durables en ligne et un économiseur d'électricité pour ordinateur, ces quelques objets facilement identifiables par les néophytes côtoieront un séparateur d'hydrocarbures en acier, un spectrophotomètre ou encore une technique de production d'énergie à partir d'algues vertes, de déjections animales et de déchets végétaux.
Entre autres événements, les étonnants matériaux auto-réparables et auto-cicatrisants seront présentés en exclusivité mondiale, commercialisés par Arkema à partir de la découverte faite par le CNRS et révélée en février dernier.
On trouvera comme chaque année, à l'entrée du salon, un espace dédié à l'emploi et à la formation professionnelle en environnement.
En dehors de la France, c'est une quarantaine de pays qui seront représentés à Pollutec, avec le Mexique en guest star, au travers de plus de deux mille exposants.
70 000 visiteurs sont attendus pour cette 23ème édition.
Pollutec, salon international des équipements, des technologies et des services de l'environnement. Du 2 au 5 décembre. A Lyon-Eurexpo, ouverture du salon de 9 heures à 18 heures 30. Infos sur www.pollutec.com.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut