Pédophilie : le cardinal Barbarin était au courant en 2007

Les agissements du père Bernard Preynat, accusé d'actes pédophiles entre 1986 et 1991 sur des jeunes scouts, étaient connus du cardinal Barbarin depuis 2007-2008.

Le cardinal Barbarin s'est exprimé aujourd'hui dans un entretien au journal "La Croix". Vers 2007-2008, "une personne qui avait grandit à Sainte-Foy-lès-Lyon" évoque au cardinal du diocèse de Lyon les agissements du père Preynat sur de jeunes enfants. Le cardinal convoque ensuite ce dernier pour un entretien. Le prête confesse qu'aucun autre acte de ce type n'est survenu depuis 1991.

Placé sous contrôle judiciaire depuis le 27 janvier dernier, le père Preynat n'aurait pas récidivé depuis 1991, mais aurait été au contact d'enfants lors de ses missions. Le cardinal Barbarin confie dans son entretien avoir "cru" la parole du prêtre et lui avoir fait confiance. Une confiance difficile à aborder pour les victimes du prêtre, regroupées en association pour que les affaires de pédophilie au sein de l'Eglise, si anciennes soient-elles, ne restent pas impunies. Désormais, le diocèse de Lyon et l'association de victime attendent les conclusions de la justice civile, en enquête depuis l'été dernier.

à lire également
Après les scandales d'abus sexuels, le diocèse de Lyon a choisi de lancer un site internet sur cette question, ainsi qu'une série de vidéo que devront regarder les prêtres et acteurs des structures. 
2 commentaires
  1. kaoetic - 12 février 2016

    N'est on pas en présence d'une entrave à la saisine de la justice Article 434-1du Code Pénal ? S'il s'avère que des faits relève de la qualification de crime alors la justice de la République devra demander des comptes au cardinal Barbarin. Nul ne saurait être au dessus de la loi de la République ...

  2. FEFI - 12 février 2016

    A notre cher Cardinal Baratin, contre l'avortement... la pédophilie c'est plus pratique!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut