Sation de métro
© Tim Douet

Panne du métro D à Lyon : un problème de fibre optique

On en sait désormais plus sur la panne informatique qui a impacté la ligne de métro D à Lyon. Selon nos informations, il s'agissait d'un problème de fibre optique. Explications.

Ce lundi 2 septembre, le métro D de Lyon n'a pas pu circuler à l'ouverture du service comme d'habitude, suite à un incident informatique. Il aura fallu attendre 11h30 pour voir un retour à la normale. On en sait désormais plus sur l'origine de cette panne. Selon nos informations, il s'agissait d'un problème de connectique fibre optique.

Une connectique défaillante

En effet, la fibre passe dans l'ensemble du tunnel, le long des voies. Elle permet de transmission d'informations, de régulation, position des rames, état des infrastructures ou de faire remonter les données liées aux équipements comme le système "système sécurité quai-voie" qui permet de détecter si un objet ou une personne est présent sur les voies. Entre Parilly et Laennec, une connectique défaillante a rendu le pc métro aveugle, plus aucune information n'était transmise pour la ligne D.

La plus grande difficulté a été de localiser la panne, les agents de Keolis ont dû tester les connectiques sur l'ensemble du parcours. La ligne fait 12,5 kilomètres, la plus longue du réseau. Dès que la pièce défaillante a été trouvée, cela a pris une trentaine de minutes pour tout régler. Le trafic a pu ainsi reprendre après cette panne qui reste particulièrement rare sur les réseaux.

à lire également
L’hôtel de ville de Lyon vu de la place des Terreaux © Tim Douet 2014
En application des recommandations du ministère de la Santé, les élèves des écoles de Lyon et les agents municipaux de retour de “zones à risques” devront observer un délai de 14 jours avant de se présenter dans les établissements ou sur leur lieu de travail.
Faire défiler vers le haut