Crédits: Union européenne – contient des données Copernicus Sentinel 2019 modifiées

Où se baigner à Lyon alors que les piscines sont fermées ?

Lyon va être traversée par une vague de chaleur et certains ont déjà commencé à aller se baigner dans le Rhône (ce qui reste interdit et dangereux). Alors que les piscines sont fermées, où est-il possible de se rafraîchir à Lyon ?

Il va faire très chaud ces mercredi, jeudi et vendredi à Lyon, avec des températures qui vont dépasser les 35 degrés. Pourtant, même si les piscines pouvaient rouvrir dès ce 22 juin, à Lyon, il faudra encore attendre le 2 juillet pour avoir le droit de piquer une tête sous l'eau dans des lieux à la jauge très limitée (lire ici).

Dès mardi, le mercure avait grimpé d'un cran, et certains étaient déjà en train de se baigner dans le Rhône, à hauteur du pont Raymond Barre. Cela reste pourtant interdit et dangereux, chaque année, plusieurs incidents graves sont relevés. A Lyon et Villeurbanne, trois arrêtés municipaux datant de 2001, 2005 et 2007 interdisent toute baignade dans le Rhône, dans la Saône, dans le canal de Jonage ainsi que dans les parcs de la Tête d’Or et celui de Gerland.

Dès lors, dans ce contexte, les lieux pour se rafraîchir à Lyon ces prochains jours vont rester rares.  Le seul endroit gratuit est le parc de Miribel Jonnage dont les plages sont à nouveau ouvertes et surveillées. Les règles sanitaires liées à la COVID-19 sont toujours en vigueur : rassemblement de plus de 10 personnes interdit, gestes barrières et distances physiques entre les individus obligatoires.

Ensuite, il faudra aller bien plus loin, comme au lac des Sapins à Cublize (1h10 de Lyon). La baignade dans le lac est à nouveau possible les weeks-ends de 11h à 18h (autorisation de 375 personnes en simultané). La baignade biologique est toujours fermée.

1 commentaire
  1. Signaler un commentaire inapproprié
    Galapiat - 24 juin 2020

    Méribel me semble tout indiqué,

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut