"On aborde une crise dont on ne connaît pas la sortie", prévient Bertrand Artigny (EELV) - (vidéo)

Bertrand Artigny, vice-président de la métropole de Lyon en charge des finances, est l'invité de 6 minutes chrono. Il évoque la guerre en Ukraine et ses conséquences locales.

Depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine, les majorités écologistes lyonnaises multiplient les rassemblements de solidarité envers le peuple ukrainien. “Les écologistes ont toujours été un mouvement favorable à la paix. En tant qu’élu on a un poids politique. Il faut montrer que les élus sont au côté du peuple ukrainien”, souligne-t-il. Le vice-président de la métropole revient aussi sur la réaction du gouvernement et de l’Union européenne : “une guerre, on sait quand ça commence ; on ne sait jamais comment elle se termine. Il est important de montrer que derrière l’Ukraine et les Ukrainiens , les Français et les Européens sont unis pour les soutenir dans cette épreuve douloureuse".

Le vice-président de la métropole en charge des finances entrevoit aussi des conséquences très locales à ce conflit entre la Russie et l’Ukraine : “on a construit un budget en se basant sur une bonne dynamique fiscale et une baisse du RSA. La situation économique qui se présente avec la guerre en Ukraine pose des questions sur ce modèle. Est-ce que notre croissance va être pénalisée ? On a commencé ce mandat avec une crise sanitaire. On en est à peine sorti que l’on aborde une crise beaucoup plus grave et dont on ne connaît pas la sortie”.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut