Omar Lamiri : "Je me fixe un objectif mondial"

Un champion d'Europe dans l'Autre Direct. Le boxeur poids coq Omar Lamiri, 25 ans, qui a remporté la ceinture de l'union européenne en juin dernier à Villeurbanne (lire ici) était l'invité ce mardi 8 juillet de notre quotidienne.

L'histoire entre Lamiri et de la boxe n'est pas récente. C'est à huit ans qu'il monte sur le ring pour la première fois. Il débute par de la "boxe éducative" qui consiste à "de la touche", sans pouvoir appuyer les coups. A 12 ans, il passe à la "boxe olympique" au club pugiliste Villeurbannais (CPV). Très vite, Omar se démarque et dès sa première année amateure à 14 ans il devient Champion de France et participe à des tournois internationaux avec l'équipe de France

"Ne négliger ni les études ni la boxe"

Pour autant et delà des préjugés, le jeune homme a aussi la tête sur les épaules. Réfutant "l'image qu'on a dans Rocky du boxeur bagarreur" Omar a lui poursuivi les études. Poussé par un père qui a "vu des Champions du Monde pas très cultivés mal terminer leur vie", il est titulaire d'un BTS et licencié en Banque Assurance. Il a cessé depuis sa ceinture européenne sa double activité et abandonné "provisoirement" son poste de banquier pour se consacrer pleinement à son sport.

"Pas loin du titre mondial"

Le but pour Omar Lamiri est maintenant clair, "d'ici deux ans je me fixe un objectif mondial". Au prix de nombreux sacrifices, de deux entraînements par jour et d'un régime draconien le Villeurbannais veut se donner toutes les chances d'accrocher ce qui "n'est pas seulement un rêve". Sa prochaine échéance sera d'abord de conserver ce titre européen en octobre prochain. Dans une boxe actuellement peu médiatisée, Omar porte fièrement "le renouveau français" en "espérant" un jour faire la Une de l'Equipe.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut