Bouchon à l’entrée du tunnel de Fourvière. @WilliamPham

Nouveau week-end de chassé-croisé sur les routes autour de Lyon, de nombreux ralentissements en vue

En raison du chassé-croisé des vacances, la circulation est particulièrement difficile ce samedi 14 août sur les routes autour de Lyon et plus généralement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les automobilistes devront être patients alors que de nombreux bouchons et ralentissement se forment déjà sur les autoroutes, notamment dans le sens des retours qui est classé rouge. 

Traditionnellement, le week-end du 15 août est synonyme d’embouteillages sur les routes de l’Hexagone, à l’occasion du chassé-croisé entre les Français qui rentrent de congés et ceux qui partent en vacances. Lors de ce week-end, la circulation est souvent très compliquée sur les routes de l’agglomération lyonnaise et de la vallée du Rhône, en provenance et en direction du sud de la France. 

Alors que de très fortes chaleurs sont attendues dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ce samedi, en raison d’un épisode de canicule, les automobilistes devront être patients et prudents. Bison futé a placé toute la France en rouge dans le sens des retours. L’axe Orange-Lyon, via l’autoroute A7, devrait être particulièrement congestionné jusqu’à 19 heures, avec un pic de circulation entre 10 et 14 heures. À 11 heures il fallait déjà 2h10 pour effectuer ce trajet, contre 1h40 habituellement. Bison futé prévoyait également des ralentissements pour les personnes revenant à Lyon en provenance de Genève, A40, et Chambéry, A43, principalement dans la matinée. 

3h40 pour faire Lyon-Orange à 11 heures

À l’instar des précédents week-ends de juillet et août, la route des départs devrait également être très chargée, Bison futé a placé une grande partie de la France en orange, en revanche tout le sud de l’Hexagone est en rouge et notamment l’A7, depuis Lyon en direction de la Méditerranée. En fin de matinée, ce samedi 14 août, la circulation était déjà très difficile entre Lyon et Orange, où il fallait déjà compter 3h40, contre 1h40 en temps normal, pour effectuer les 200 km entre les deux villes. Il faudra attendre 18 heures avant que le trafic ne commence à se fluidifier sur cet axe. 

De nombreux embouteillages sont également annoncés en direction des Alpes et plus particulièrement sur l’autoroute A43, qui relie Lyon à Chambéry. Il est recommandé d’éviter cette portion d’autoroute entre 10 et 13 heures, en raison d’un afflux particulièrement important de véhicules.

Lire aussi : Lyon : le département du Rhône toujours placé en vigilance canicule

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut