La juge d’instruction Anne Gruwez, filmé pendant 3 ans par les réalisateurs de l’émission Strip-Tease pour le documentaire « Ni juge, ni soumise ». DR

"Ni juge, ni soumise", Strip-Tease débarque à Lyon pour la Nuit du Droit

Sur le site de la Manufacture des Tabacs, la faculté de Droit de l'Université Jean Moulin Lyon 3 ouvre pour la première fois ses portes en soirée, le jeudi 4 octobre. Au programme : conférences de ténors du barreau, procès fictif du personnage Severus Rogue de Harry Potter ou projection et débat autour du documentaire déjanté "Ni juge, ni soumise" en présence de la juge d'instruction belge Anne Gruwez et des réalisateurs de l'émission Strip-tease...

Lyon 3 entend bien fêter dignement l'anniversaire de la Constitution de 1958, le 4 octobre prochain. Lancée l'année dernière par Laurent Fabius sous l'égide du Conseil constitutionnel , la Nuit du Droit débarque à Lyon. Entre 19 heures et 1 heure du matin, les curieux pourront se rendre au sein de l'université pour découvrir le monde de la justice. Le président honoraire de chambre à la cour d'appel  de Paris, Marcel Lemonde, tiendra une conférence Justice et Mémoire aux côtés de l'avocat Alain Jacubowicz. Pour débattre plutôt sur la question Justice et Médias", les pénalistes Eric Dupont Moretti et Alain Vey seront présents aux côtés du journaliste Richard Schittly et du bâtonnier de Lyon, Farid Hamel.

"La justice au cinéma"

Connus pour leurs émissions qui ne laissent personne indifférent, les réalisateurs de Strip-Tease assisteront à la projection de leur unique documentaire sorti au cinéma en février dernier, "Ni juge, ni soumise". Pendant trois ans, ceux qui aiment "déshabiller la société" ont suivi la juge d'instruction à Bruxelles, Anne Gruwez. Le résultat est sidérant.

Une projection en présence de ladite juge d'instruction, Anne Gruwez,  directement suivi d'un débat dans la salle avec les réalisateurs Jean Libon et Yves Hinant, ainsi que Jean Danet, membre du conseil supérieur de la magistrature, Gaël Candela, juge d'instruction à Bourg -en-Bresse, et Marc Boninchi, maître de conférence à Lyon 3. Au cours de la soirée, l'Institut d'études Judiciaires diffusera également un montage réalisé sur les métiers de la justice au cinéma.

Procès fictif de Rogue, procureur de Chine et consultations gratuites

Épaulés par des professeurs, un avocat et un juge, les étudiants de la faculté de droit et de l'école des avocats mèneront un procès fictif : celui du personnage Severus Rogue dans la saga britannique Harry Potter. Une table-ronde rassemblera également justice française et justice chinoise. Le président du tribunal de Grande Instance, Thierry Polle, ainsi que le procureur de la République de Lyon, Marc Cimamonti, échangeront avec des procureurs chinois. Tout au long de la soirée, des consultations juridiques gratuites sont proposées par l'Ecole des avocats Rhône-Alpes, ainsi que des consultations sur les questions de propriété intellectuelle.

La totalité du programme est accessible ici.

Evènement gratuit, sur inscription. 

 

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut