Montée aux flambeaux : 8 000 fidèles sont attendus

Cette année, la procession de Saint-Jean à Fourvière reste la seule “déambulation” du 8 décembre. Elle sera étroitement surveillée.

"On se prépare à une édition particulière, où l'affluence risque d'être plus forte que d'habitude", nous confie un responsable du diocèse de Lyon. Ce soir, à 18h30, débutera la traditionnelle montée aux flambeaux sur la colline de Fourvière menée par le cardinal Barbarin. Et puisque les illuminations de la Fête des lumières ont été annulées, ce sera la seule déambulation dans les rues de Lyon.

Des forces de police et des militaires déployés le long du tracé

Habituellement, entre 3 000 et 8 000 fidèles forment une procession de la cathédrale Saint-Jean à la basilique de Fourvière, en hommage à la Vierge Marie. "Là, on sera dans la fourchette haute, plus vers 8 000", estime-t-on au diocèse. Côté sécurité, des forces de police et des militaires seront déployés le long du tracé, de la montée du Chemin-Neuf au parvis de la basilique.

Dans la matinée, le cardinal Barbarin a posté sur les réseaux sociaux un message à destination des Lyonnais : "Cette année, le 8 décembre prend une tournure particulière, après les attentats du 13 novembre. Nous allons rendre hommage aux victimes et à leurs familles qui souffrent. Nous allons fêter la lumière, la lumière intérieure", a-t-il déclaré dans une vidéo. D'un point de vue religieux, le soir du 8 décembre, les Lyonnais illuminent leur ville et posent des lumignons à leurs fenêtres, pour la fête de l’Immaculée Conception. Ces illuminations sont liées au culte de la Vierge Marie, dont la colline de Fourvière est le haut lieu.

à lire également
En retrait de la vie du diocèse depuis sa condamnation pour non-dénonciation d'agression sexuelle, le cardinal Barbarin ne célébrera pas le prochain voeu des Échevins qui aura lieu ce dimanche 8 septembre. 
4 commentaires
  1. Jean Jaurès - 8 décembre 2015

    Barbarin va-t-il 'profiter' de l'émotion des attentats? Il semble l'avouer... D'habitude, on dénonce Collomb qui laïcise la fête du 8 décembre. Qui détourne qui, quoi! A l'avenir, il faudra choisir parce que ces détournements favorisent le communautarisme!

  2. toutlemondeypeutpasêtredelyon - 8 décembre 2015

    Je suis né tout près de la place Bellecour à l'hôpital de l'Hôtel Dieu peu d'années après la fin de la guerre. Toute mon enfance et jeunesse, je les ai passées à la Croix Rousse qui jusqu'à la fin des années 70 était 'un village populaire'. Et 9 enfants d'une famille très modeste, mon éducation, je l'ai eu grâce à mes parents et je n'ai fréquenté que l'école laïque de la maternelle aux études sup. Le soir du 8 décembre était une sortie en famille pour aller voir 'les illuminations' et les lumignons étaient présents bien plus que désormais... Point de fête des lumières à vocation commerciale, mais de tout temps l'union un soir de tous les Lyonnais ! 'Détournement'Quelle ignorance historique ! Personne m' enlèvera le 8 décembre.. Et si ce soir, cela associe des victimes tant mieux...

  3. toutlemondeypeutpasêtredelyon - 8 décembre 2015

    Le 8 décembre est une tradition Lyonnaise issue de plusieurs légendes différentes qui datent du milieux du 17 ème, libre à chacun de choisir celle qui retiendra...Avant de parler de 'détournement ', il faut se cultiver, s'enquérir, s'enrichir de l'histoire de Lyon ...Opposer Barbarin, Collomb, pfiiiiiiiii que c'est 'petit bras' Et plutôt affligeant...CQFD

  4. Jean Jaurès - 9 décembre 2015

    Collomb et Barbarin sont des compères, ne détournez pas mes propos ironiques! Vos souvenirs d'enfance sont sans doute précieux pour vous, mais comparer la situation de l'après-guerre à la situation actuelle, c'est oublier que de l'eau a coulé sous les ponts de Lyon depuis... C'est être aveugle que de ne pas considérer qu'en flattant le communautarisme (ici catholique), on crée une tension dans la société et une réaction d'autres communautarismes, parfois violente... C'est aujourd'hui la journée de la Laïcité (110 ans de la Loi de 1905). La Ville de Lyon aurait été bien inspirée de célébrer cette loi autrement plus symbolique et rassembleuse que ce défilé devant un 'Merci Marie' qui parlent surtout à ceux qui pensent que la Vierge a sauvé Lyon... Un Préfet de la République obscurantiste?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut