Montée aux flambeaux : 8 000 fidèles sont attendus

Cette année, la procession de Saint-Jean à Fourvière reste la seule “déambulation” du 8 décembre. Elle sera étroitement surveillée.

"On se prépare à une édition particulière, où l'affluence risque d'être plus forte que d'habitude", nous confie un responsable du diocèse de Lyon. Ce soir, à 18h30, débutera la traditionnelle montée aux flambeaux sur la colline de Fourvière menée par le cardinal Barbarin. Et puisque les illuminations de la Fête des lumières ont été annulées, ce sera la seule déambulation dans les rues de Lyon.

Des forces de police et des militaires déployés le long du tracé

Habituellement, entre 3 000 et 8 000 fidèles forment une procession de la cathédrale Saint-Jean à la basilique de Fourvière, en hommage à la Vierge Marie. "Là, on sera dans la fourchette haute, plus vers 8 000", estime-t-on au diocèse. Côté sécurité, des forces de police et des militaires seront déployés le long du tracé, de la montée du Chemin-Neuf au parvis de la basilique.

Dans la matinée, le cardinal Barbarin a posté sur les réseaux sociaux un message à destination des Lyonnais : "Cette année, le 8 décembre prend une tournure particulière, après les attentats du 13 novembre. Nous allons rendre hommage aux victimes et à leurs familles qui souffrent. Nous allons fêter la lumière, la lumière intérieure", a-t-il déclaré dans une vidéo. D'un point de vue religieux, le soir du 8 décembre, les Lyonnais illuminent leur ville et posent des lumignons à leurs fenêtres, pour la fête de l’Immaculée Conception. Ces illuminations sont liées au culte de la Vierge Marie, dont la colline de Fourvière est le haut lieu.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut