Maëlys de Araujo DR

Meurtre de Maëlys : le bouleversant message de sa maman, deux ans après

La mère de Maëlys a posté un message bouleversant sur les réseaux sociaux, deux ans après le meurtre de sa fille de 8 ans, Maëlys.

Ce mardi, deux ans après le meurtre de la petite Maëlys, disparue au Pont-de-Beauvoisin en 2017, Le Parisien fait de nouvelles révélations sur l’affaire. Un ancien codétenu de Nordahl Lelandais a affirmé à un juge d’instruction que Lelandais lui aurait décrit les détails du viol de la fillette avant de la frapper à mort (lire ici).

La maman de Maëlys, elle, a publié une émouvante lettre sur les réseaux sociaux pour rendre hommage à sa fillette, deux ans après sa disparition :

" Il y a 2 ans, à 2h45, un monstre t’a ôté la vie cruellement à toi mon poussin, mon rayon de soleil, une enfant innocente qui n'avait pas encore 9 ans. Ma vie est brisée, changée à jamais, comment je fais moi sans toi, depuis cette nuit tragique. Maëlys, j'essaie de survivre et de continuer le combat contre cet assassin, pédophile que je hais tellement, j'attends toujours la vérité, des aveux enfin pour toi, mon ange. Justice pour mon poussin... Ton beau regard profond, tes blagues, tes câlins, ton rire, oh Maëlys, tu me manques, c’est insupportable... Aujourd'hui, aller au cimetière sur ta tombe, me rappelle ce foutu mariage, me remémorer tout ça c’est tellement injuste mon poussin, tu avais la vie devant toi. Tu laisses un grand vide en moi et mon chagrin ne diminue pas (…) Ils nous restent que les souvenirs passés avec toi. Maëlys, j'espère que tu es un peu fière de moi, même si je n'ai pas su te protéger et que je m’en voudrais toujours. Moi, je suis fière de t'avoir portée dans mon ventre 9 mois, d'avoir été et d'être ta maman. Tu es et tu seras toujours dans mon cœur pour l'éternité. Je t'aime de tout mon cœur Maëlys"

à lire également
nordahl-lelandais-voudrait-qu-une-seule-arrestation-resolve-tout-ce-qu-n-pas-pu-resoudre
La jeune Maëlys, 8 ans, a disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin. Le corps de la fillette a été retrouvé six mois plus tard. Quelques heures avant, le principal suspect, Nordahl Lelandais, aurait pu s’en prendre à une autre fillette… Ses parents témoignent.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut