Illustration fait-divers

Meurtre de Lyon Croix-Rousse : le parquet confirme quatre arrestations

Dans un communiqué, le parquet de Lyon confirme que trois suspects qui pourraient être liés au meurtre de la Croix-Rousse ont été arrêtés en Espagne tout en indiquant qu'une quatrième personne a été interpellée.

Trois individus ont été arrêtés en Espagne et pourraient être liés au meurtre de la Croix-Rousse. Mardi 5 mars, le corps sans vie d'un jeune homme de 28 ans avait été découvert dans un appartement de la Croix-Rousse. Sa torture a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux (lire ici).

Ce mardi soir, le parquet de Lyon indique : "Dans le cadre de cette procédure, trois mandats d'arrêt européens ont été délivrés par le juge d'instruction. Trois mineurs de nationalité algérienne, actuellement retenus en Espagne, pourraient correspondre aux personnes recherchées. Des vérifications sont actuellement en cours pour s'assurer qu'ils sont bien les mis en cause de l'homicide de la Croix Rousse".

Selon le journal La Vanguardia les trois suspects sont d'origine algérienne et ont été arrêtés alors qu'ils prenaient le métro Valencia sans payer. Selon le gouvernement de la communauté de Valence, la police française est en train de demander l'extradition des trois suspects.

Par ailleurs, un quatrième mineur a été arrêté, pour sa part en France, présenté lundi devant le juge d'instruction et mis en examen pour "non-assistance à personne en danger et non-dénonciation de crime". Il a été placé en détention provisoire.

Meurtre de Lyon Croix-Rousse  : les éléments déjà connus

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut