Palais de justice de Lyon © Tim Douet
Palais de justice de Lyon © Tim Douet

Meurtre dans le métro à Lyon : “une altercation qui aurait dégénéré”

Une information judiciaire pour “homicide volontaire” a été ouverte à l'encontre des deux mis en cause dans l'affaire du meurtre qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche 

Dans un communiqué publié ce lundi soir, le parquet de Lyon a précisé un peu plus les faits qui se sont produits dans la station de métro “stade de Gerland”, dans la nuit du 19 au 20 septembre 2020. Les deux mis en cause, arrêtés quelques heures après le meurtre d'un jeune homme de 20 ans au métro “stade de Gerland”, ont déclaré “ne pas connaître la victime et expliqué leur passage à l’acte comme faisant suite à une altercation qui aurait débuté dans la rame de métro et qui aurait dégénéré sur le quai”, écrit le parquet. 

Les deux suspects ont été déférés ce jour en vue de l’ouverture d’une information judiciaire pour “homicide volontaire”. Le parquet a par ailleurs requis le placement en détention provisoire des deux intéressés.

Dimanche soir, la victime a succombé de ses blessures dans la station de métro malgré les tentatives de soin prodiguées par des passants. Elle a été touchée mortellement au thorax par plusieurs coups de couteau. Les témoins sur place ont transmis “le signalement de deux personnes pouvant être les auteurs des faits et notamment leurs tenues vestimentaires.” Ce qui a permis l’arrestation de deux hommes par la BAC “à proximité des lieux”. L’un est âgé d’une trentaine d’années quand le second en a tout juste vingt. “Ce sont deux personnes de nationalités étrangères […] en état d’ébriété et correspondant en tous points au signalement”, a précisé le paquet de Lyon. L’un des deux individus avait en sa possession “un couteau taché de sang”.

1 commentaire
  1. Limas69 - lun 21 Sep 20 à 18 h 45

    Étonnant, non ?? Condoléances à la famille de ce jeune homme.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut