métro oullins
©Elise Julliard

Métropole de Lyon : le prolongement du métro B au nord réclamé par des maires

Plusieurs hypothèses sont sur la table concernant une éventuellement prolongation d'une ligne de métro à Lyon. Les maires de Caluire, de Rillieux et de Sathonay-Camp réclament une prolongation du métro B au nord de Lyon.

Plusieurs études d'opportunités vont être lancées ces prochains mois afin d'étudier différentes possibilités de prolongement de lignes de métro dans la Métropole de Lyon. Une bonne partie de l'agglomération est concernée. Au nord, au sud, à l'ouest, à l'est.

Un terminus proposé à Rillieux

"Depuis trop longtemps, le plateau Nord est engorgé par les véhicules. Alors qu’il est de plus en plus compliqué pour les foyers métropolitains de vivre dans la ville centre, un rééquilibrage au Nord de la desserte collective du Grand Lyon est une nécessité absolue pour nos territoires et leurs habitants", écrivent dans un communiqué commun, Philippe Cochet, maire LR de Caluire et Cuire, Alexandre Vincendet, maire LR de Rillieux la Pape et Damien Monnier, maire de Sathonay Camp.

Selon les élus, 80 000 voyageurs par jour pourraient emprunter cette ligne B prolongée depuis Charpennes, vers Saint-Clair (Caluire), Montessuy (Caluire), Le Vernay (Caluire), Sathonay-Gare (Sathonay-Camp) et Rillieux-la-Pape. Ils imaginent un terminus à"Rillieux Sermenaz, en bordure d’autoroute, où serait créé un grand parking relais".

Cinq projets à l'étude selon la Métropole

"Nous avons prévu d’étudier plusieurs possibilités de prolongements de lignes de métro : vers Décines, vers la Porte des Alpes, vers la Duchère, vers le plateau nord, ou encore en direction du plateau de Tassin", expliquait l'écologiste Béatrice Vessiller, vice-présidente de la Métropole de Lyon, au mois d'octobre.

"Nous choisirons ce que nous ferons dans au moins deux ans. Ça ne sera pas pour ce mandat, mais au mieux après 2030, quelle que soit la ligne de métro choisie. Nous aurons un grand débat public sur la ligne la plus pertinente, à l’horizon 10-15 ans", ajoutait l'élue de Villeurbanne.

10 commentaires
  1. Lugdunum69 - lun 9 Nov 20 à 16 h 59

    Ce serait une bonne chose, mais entre Charpennes et Caluire/Rillieux ça ne va pas être facile de faire les travaux au milieu des immeubles, à moins que ça soit sous le boulevard de Stalingrad, la difficulté sera du coup autour de Charpennes en particulier.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Pije - lun 9 Nov 20 à 17 h 19

      Mais avec nos élus pas de souci il suffit d'utiliser le yakafokon qui règle tout.

      Signaler un commentaire inapproprié
  2. raslebol69 - lun 9 Nov 20 à 19 h 27

    Tiens, il y a peu Doucet se prononçait contre le métro trop couteux et long à faire...

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. AggloLyon - lun 9 Nov 20 à 20 h 02

      Pour le secteur Charpennes, à l'époque du tracé des lignes A et B, il y a eu des réservations de faites. Suffiront-elles ?

      Modéré
      1. Bernard G - mar 10 Nov 20 à 11 h 31

        Bonjour
        Elles ont été dessinées par la Semaly au niveau d'un avant projet très sommaire, mais pas du tout réalisées.

        Signaler un commentaire inapproprié
  3. JANUS - mar 10 Nov 20 à 5 h 50

    Les maires de Caluire, de Rillieux et de Sathonay-Camp serait éclairés en estimant l'extension de la ligne C jusqu'' à Rillieux. Le tracé existe le long de la voie piétonne verte, ancienne ligne SNCF ! CQFD

    Signaler un commentaire inapproprié
  4. Bernard G - mar 10 Nov 20 à 11 h 05

    Pour que les Rilliards et Sathonards disposent le plus vite possible d'un métro, il faudrait qu'il passe en surface sur la voie verte (qui était autrefois une voie ferrée), ou le long de l'avenue Leclerc comme le C2.
    Mais les Caluirards, leur maire en tête, ne veulent pas en entendre parler. Tant qu'ils s'entêteront, leurs voisins du nord ne pourront qu'attendre.

    Modéré
    1. Pije - mar 10 Nov 20 à 16 h 26

      Si j'ai bien suivi un métro à l'air libre le long d'une avenue c'est comme un tram non !!!
      Je ne parle pas de la ligne 6 à Paris qui circule à l'air libre mais en hauteur sans entraver la circulation au sol

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Bernard G - mer 11 Nov 20 à 0 h 02

        Cette avenue longe des terrains de maraîchers sur le plateau nord, ce n'est pas tout à fait la même densité qu'au bord de la ligne 6 parisienne. Et cela m'étonnerait que les Caluirards acceptent votre métro sur viaduc alors qu'ils refusent de le voir passer dans la tranchée ou sur le talus de l'ancienne voie ferrée.

        Modéré
  5. anti glandos - mar 10 Nov 20 à 16 h 46

    khristiane porto............

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut