@ Alternatiba ANV Rhône ‏

Lyon : volé en février, le portrait de Macron réapparait en pleine manif

Dérobé à la mairie du 2e arrondissement en février dernier, le portrait d’Emmanuel Macron est réapparu, ce samedi, en pleine manifestation commune entre défenseurs du climat et Gilets jaunes.

Ils étaient entre 500 et 1000, ce samedi à manifester dans les rues de Lyon. Pour la défense de la planète et pour le 25e samedi consécutif pour les Gilets jaunes.

Surprise, il est réapparu le portrait d’Emmanuel Macron, dérobé à la mairie du 2e arrondissement en février dernier. Sous les acclamations des manifestants, le portrait a été brandi dans les rues du centre-ville de Lyon.

Broliquier avait dénoncé un "acte intolérable"

A l'époque, Denis Broliquier, le maire du 2e arrondissement, avait dénoncé un "acte intolérable. "Ces militants se prétendent non violents. Ils ne le sont pas. S’introduire dans une mairie dans le seul but de "prendre en otage", selon leurs propres mots, le portrait du Président est un acte de violence morale contre notre République. Il ne faut pas le minimiser", avait-il expliqué.

Son homologue du 1er arrondissement, Nathalie Perrin-Gilbert, lui avait répondu. Non sans humour : « cher Denis (Broliquier), si vous voulez, je vous prête le portrait d’Emmanuel Macron que nous avons en mairie du 1er arrondissement le temps que vous retrouviez le vôtre ».

Lire aussi : à Lyon, ils volent symboliquement un portrait de Macron

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut