Action militante dans la mairie du 2e arrondissement © Sofian Choumane

Affaire du siècle : à Lyon, ils volent symboliquement un portrait de Macron

A 10h ce jeudi 21 février se réunissait une quinzaine de membres du collectif Action Non Violente Cop 21. Ils ont symboliquement volé le portrait officiel d’Emmanuel Macron à la mairie du 2e arrondissement pour dénoncer l’inaction du gouvernement dans la lutte contre le réchauffement climatique.

L’affaire du siècle, cette pétition qui vise à attaquer l’État français afin qu’il adapte sa politique à la situation écologique, rassemble pour l’instant 2 140 379 signatures. Plus de 2millions de soutiens, qui n’ont pas l’air de faire influencer le gouvernement à respecter ses engagements climatiques. Face à l’inaction du gouvernement sur les questions écologiques Action Non-Violente COP21 a voulu répondre de manière symbolique. Vêtues de Gilets jaunes, environ 15 personnes ont investi la mairie du 2e arrondissement ce jeudi 21 février dans la matinée. Ils affichaient une banderole sur laquelle il était possible de lire le slogan suivant, “Climat, justice sociale, sortons Macron”. Un message clair sur la volonté de voir le président de la République quitter ses fonctions. Pour faire passer leur message, le collectif a symboliquement “sorti le portrait officiel d’Emmanuel Macron, pour laisser un vide” comme l’explique Fanny Delahalle membre d’ANV Cop 21. Portrait avec lequel ils sont repartis.

On doit encore se réunir à ce sujet, mais c’est possible qu’on recommence dans d’autres mairies”, déclare un militant.  Il n’est donc pas impossible de revoir des actions comme celle-ci se reproduire.

à lire également
greves des eboueurs Poubelle © TD_0047
Dans un communiqué, David Kimelfeld réagit à la grève des éboueurs, actuellement en cours sur la métropole de Lyon et soulève la question du risque sanitaire. Les négociations vont être avancées. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut