Lyon : une conférence-débat "la Ville a-t-elle un genre" ce jeudi

A l'occasion de la quinzaine du 8 mars, journée du droit des femmes, la mairie du 3e arrondissement de Lyon organise une conférence-débat ce jeudi à 18h30, ouverte à tous, autour du sujet du genre dans la ville.

Autour de la table ronde, notamment, Medhi Ghezal, spécialiste de la question du genre dans les quartiers politiques de la ville, Camille Martinez, ingénieure de l'aménagement du territoire, mais aussi des élus du 3e arrondissement de Lyon.

Une conférence-débat intitulée "la ville a-t-elle un genre" ce jeudi 4 mars à 18h30.

Pour participer, il suffit de vous inscrire via ce formulaire (ici). Le lien de la conférence vous sera envoyé.

6 commentaires
  1. JANUS - mer 3 Mar 21 à 18 h 26

    Les religieux byzantins discutaient du sexe des anges alors que les Ottomans étaient aux portes de la ville.
    On connait la suite !

    1. Bondy - jeu 4 Mar 21 à 7 h 20

      Bonjour, sérieusement beaucoup de gens ont perdus leur travail, on attend depuis des mois chez nous, on se terre tous les soirs à 18h avec des antidépresseurs et vous organisez une rencontre dans une salle à 18h30 ???
      Savez-vous que par exemple les accompagnateurs culturels ou Èvenements regroupant des gens sur la place publique sont interdits et limités à 6 par la préfecture ?

      Comment est-ce possible que vous vous puissiez en salle faire une rencontre alors que pour nous tout est interdit !!

      Je suis moins choqué par votre sujet passionnant que par le droit que vous vous donnez.

      Un peu comme l’autre jour à Gadagne où pour l’inauguration de l’horloge chat et il y avait 200 personnes agglutinées.

      On ne comprend plus rien... montrez l’exemple !

      Nous souffrons de respecter les directives. Qu’ils en fasse de même ! Ou bien libérez nous !

    2. azellou - jeu 4 Mar 21 à 8 h 57

      Très bien dit ! Situation ubuesque .

  2. raslebol69 - mer 3 Mar 21 à 21 h 02

    Ils n'ont vraiment rien d'autre à faire pour Lyon que de lancer ce genre de débat? La débilité est au pouvoir (tient, encore deux mots "genrés"!).

  3. Jol - mer 3 Mar 21 à 21 h 39

    Je trouve ca tres interessant car ca correspond à une realité
    que manifestement certains ne veulent pas voir
    par contre avec des amis on a ecoute une premiere intervention qui paraissait s'eloigner un peu du sujet
    via une politisation sur laquelle on ne suivait pas l'intervenante

    1. JANUS - mer 3 Mar 21 à 23 h 19

      Perdez-vous votre naïveté avec les pastèques genrées ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut