Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : trois suspects interpellés dans l’affaire des tags menaçants sur les murs d’une école du 8e arrondissement

La police a arrêté trois personnes dans la matinée de jeudi. Ils sont soupçonnés d’être à l’origine des tags retrouvés sur une école du 8e arrondissement, menaçants professeurs, élèves et le maire d’arrondissement de décapitation.

Dans la matinée de samedi dernier, le 24 octobre, quatre tags ont été découverts sur la porte et les volets du groupe scolaire Philibert Delorme, dans le 8e arrondissement. D’après les informations du Progrès, deux majeurs et un mineur ont été arrêtés dans cette affaire dans la matinée du jeudi 29 octobre. Leur garde à vue a été prolongée vendredi.

Glaçant, les tags menaçaient, "Continuez on va vous décapiter les profs et les élèves" ou encore "Le maire du 8e on va te décapiter la tête". Olivier Berzane, le maire du 8e arrondissement, avait porté plainte.

Les inscriptions ont été réalisées dans un contexte tendu, quelques jours après la décapitation de Samuel Paty et des menaces du même acabit contre le maire de Bron.

1 commentaire
  1. philippechaumont - dim 1 Nov 20 à 8 h 54

    Ils manquent d'humour ces apprentis terroristes. Ils auraient du écrire : on va te décapiter les pieds, vu que c'est avec ça qu'ils pensent...

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut