Lyon : pourquoi le parking de la Sucrière était-il à 10 euros ce week-end

Ce week-end, ceux qui se sont rendus du côté de la Sucrière, à Confluence, en voiture, ont eu la surprise de découvrir un parking à 10 euros la journée. Que s'est-il passé ?

Tous les week-ends, c'est la même histoire du côté de Confluence, les automobilistes sont bloqués dans les bouchons autour du centre commercial. Du côté de la pointe sud, certains cherchent désespérément une place de parking. Ce week-end, le parking en face de la Sucrière était privatisé. Des agents vêtus de parka rouge étaient présents à l'entrée. Selon des lecteurs de Lyon Capitale, le parking était alors payant : 10 euros la journée. Que s'est-il passé dans le "quartier durable labellisé par le WWF" ?

Interrogé par Lyon Capitale, la métropole de Lyon donne un éclaircissement : "La Société publique locale Lyon Confluence loue le terrain à Rives et développement qui l'a aménagé en parking et le loue à son tour aux entreprises des docks. Le parking est fermé le samedi et dimanche". Mais ce n'est pas pour autant Rives et développement qui était à l'origine de la situation ce week-end, du côté de la société on précise : "On a loué le parking pour un événement à la Sucrière, ils ont géré avec leur prestataire".

Du côté de la métropole, on précise que la situation est temporaire en matière de parking sur la pointe sud de Confluence : "l'objectif pour nous est d'avoir un parking pour les entreprises, le musée, les gens à proximité, il n'y a pas d’échéance". Un parking en superstructure en surface est prévu autour de 2020 à la Confluence. Il remplacera le parking actuel à côté d’Euronews, qui peut accueillir “seulement” 200 véhicules. À l’origine, le quartier ne devait pas comporter ce type de bâtiment très “ancien monde”, rappelle une source à la métropole. Mais Gérard Collomb a dû plier face aux entreprises du secteur, notamment le groupe GL Events. L’écoquartier labellisé WWF en prendra forcément un coup.

à lire également
Pour mettre en avant les produits locaux, la ville a lancé son label “Fabriqué à Lyon - Made in Lyon”. Des sacs ont été produits pour assurer la communication du projet. Des objets fabriqués bien loin du Rhône. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut