Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : policier agressé devant chez lui à Lyon, trois suspects mis en examen

Trois hommes, un majeur et deux mineurs, ont été arrêtés et mis en examen à Lyon après l'agression d'un policier devant chez lui dimanche matin.

Après plusieurs jours d'enquête suite à l'agression ce week-end d'un policier hors service devant chez lui, le parquet de Lyon a indiqué ce mercredi “qu'un majeur et deux mineurs âgés de 14 et 17 ans, inconnus des services de la justice, ont été déférés par le parquet de Lyon et mis en examen par le juge d’instruction saisi des chefs de violences volontaires avec arme et en réunion ayant entraîné une ITT supérieure à 8 jours sur une personne dépositaire de l'autorité publique et de violences volontaires en réunion sur le conjoint d’une personne dépositaire de l'autorité publique à raison des fonctions de cette dernière.”

D'après le procureur, “tous reconnaissaient leur présence sur les lieux de l'agression tout en minimisant leur participation et en contestant avoir connu la qualité de policier de la victime.”

Selon le parquet, plusieurs éléments recueillis par les enquêteurs, notamment auprès d'un témoin direct des faits, ont cependant permis de confirmer que les auteurs avaient bien connaissance de la profession de la victime au moment de l’agression. Les investigations se poursuivent sur commission rogatoire pour identifier et interpeller l’ensemble des auteurs de cette agression. 

“Des réquisitions de mandat de dépôt ont été prises par le parquet à l'encontre du majeur et du mineur de 17 ans, tandis que des réquisitions de placement sous contrôle judiciaire avec éloignement du 7e arrondissement de Lyon ont été prises à l'encontre du mineur de 14 ans”, a conclu le parquet. 

Le policier présentait plusieurs fractures à la cheville, une luxation du talon d'achille et de nombreuses ecchymoses sur tout le corps. Après avoir été opéré, il lui était prescrit une incapacité totale de travail (ITT) de 45 jours tandis que sa compagne, qui avait également reçu un coup à la clavicule, présentait une ITT de 3 jours. 

Lyon  : policier agressé en bas de chez lui, le parquet ouvre une enquête

3 commentaires
  1. Galapiat - 17 juin 2020

    3 suspect en examen !! ils vont subirent les foudres de la justice avec admonestations, peut être avertissement aux parents alors qu’ils méritent camp de rééducation au sein d'une compagnie de notre Légion au sein de la foret guyanaise avant leur expulsion s'ils ont double nationalité

  2. Abolition_de_la_monnaie - 17 juin 2020

    Toujours pas d'information sur les motivations de cet acte ???

  3. JANUS - 18 juin 2020

    "Abolition de la monnaie" va leur trouver des excuses d'ordre sociale !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut