Eric Zemmour, @ Valentine CHAPUIS AFP

Lyon passe en "ville 30" : Zemmour dénonce "l'absurdité verte", Doucet lui répond

Ce mercredi 30 mars, Lyon est passé en "ville 30". En pleine campagne électorale, Eric Zemmour a dénoncé "l'absurdité verte". Grégory Doucet, le maire de Lyon, lui répond.

Lyon est passé ce mercredi en "ville 30". Lyon Cap' a consacré de nombreux articles à ce passage de Lyon en ville 30. Toutes les explications ci-dessous.

Ce passage de Lyon en ville 30 fait réagir jusqu'aux candidats à la présidence de la République française. Le passage en ville 30 ? "L’absurdité verte", a dénoncé Eric Zemmour, le candidat Rconquête. "Un véhicule pollue davantage à 30 km/h qu’à 50 km/h. Je rétablirai la vitesse limite de 50 km/h en ville pour protéger les Français de la haine anti-automobilistes des maires PS et EELV. Soutien à nos automobilistes et à nos taxis", a-t-il insisté.

Grégory Doucet, le maire écologiste de Lyon, n'a pas tardé à répliquer. "Votre ignorance et votre cynisme confèrent à l’indignité. Le sujet de la Ville 30, c’est la sécurité routière : Le risque de décès d’un piéton heurté à 50 km/h est de 80%. A 30 km/h, il est de 10%. Nous parlons ici de sauver des vies Mr Zemmour…", a twitté le maire de Lyon.

Depuis ce mercredi 30 mars, la norme pour rouler en ville à Lyon n’est plus 50 km/h, mais bien 30. Depuis ce mercredi matin, 84% des rues de la ville sont désormais limitées à 30km/h pour "pour améliorer la sécurité des piétons, réduire les nuisances et la pollution", selon la ville de Lyon.

"La ville 30, c'est inverser la logique" (ville de Lyon)

Grâce à ce changement de paradigme, la mairie entend faire baisser la vitesse moyenne en ville et avec elle la gravité des accidents. En diminuant la vitesse de 20 km/h, la distance de freinage réduirait ainsi de moitié et le risque de décès d’un piéton passerait de 80%, à 50 km/h, à 10% lorsque l’on roule à 30 km/h.

Qu'est-ce-que c'est la "ville 30" ? "La ville 30, pour rappel, c'est inverser la logique. Se dire, 30km/h, c'est la base en ville. Et quelques axes, des grands axes, sélectionnés qui restent à 50 km/h. Ce n'est pas comme une zone 30 où on définit une petite zone où la limitation de vitesse est à 30km/h. La logique est inversée", résumait à Lyon Capitale il y a quelques semaines Valentin Lungenstrass, adjoint au maire de Lyon aux mobilités, à la logistique urbaine et aux espaces publics.

Reconquête dénonce la politique "anti-bagnole" de la ville de Lyon

Ce mercredi, Reconquête organisait un point presse à Lyon. Agnès Marion, la directrice de la communication des fédérations de Reconquête, tête de liste RN aux municipales à Lyon en 2020, a fortement critiqué la "ville 30", dénonçant "la politique anti-bagnole" de la ville de Lyon, une mesure "extrêmement handicapante" pour les lyonnais et grands-lyonnais. "Les automobilistes sont les parias de la ville de Lyon", a-t-elle ajouté, critiquant une mesure à "l’impact écologique très faible".

Lire aussi : Lyon ville 30 en 2022 : aménagements, sécurité, la maire d'Oullins décrypte "sa" ville 30

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut