Gare de la Part-Dieu en travaux © Tim Douet

Lyon Part-Dieu, une des pires gares ? Avis de voyageurs

Une étude de la SNCF sur la satisfaction des voyageurs dans les gares françaises positionne la gare Part-Dieu en bas du classement. Et qu’en pensent les voyageurs du jour ?

Jeudi 22 août, 10h30. Avec les vacances d’été, la gare Part-Dieu est plutôt animée. Les gens vont et viennent au rythme des départs et arrivées des trains. Comme toujours, un groupe de personnes attend devant de grands écrans que la voie de leurs trains soit affichée. Parmi eux, se trouve-t-il peut-être les voyageurs mécontents des services proposés par la gare ? D’après une étude de la SNCF pour le mois de mars 2019, la Gare Part-Dieu se trouve parmi les gares les moins appréciées des clients SNCF en 2018 (lire ici). 123 gares étaient jugées et la gare Part-Dieu n’est arrivé que 118e. Un piètre score pour l’une des gares les plus fréquentées de France. Pour cette étude, 560 clients ont été interrogés autour des cinq critères de service suivants :

  • L’information en gare,

  • Le déplacement pour venir et partir de la gare - et dans la gare,

  • La propreté et la sécurité,

  • La qualité du moment passé en gare,

  • Et les commerces et les services.

Ce jeudi matin, les voyageurs interrogés sont plutôt satisfaits. "C’est bien indiqué. La signalétique est bien faite. Les panneaux d’information sont clairs", déclare satisfaite Delphine, originaire de Guadeloupe. Accompagnée de sa fille Daphné, cette médecin n’est pas coutumière des gares, "car il n’y a pas de trains en Guadeloupe", s'amuse-t-elle, mais elle apprécie son expérience. Toutes les deux adossées à une colonne, elles attendent que s’affiche leur train. La seule grosse critique pour Daphné : le nombre de places assises. Il y en a dans un espace central et en face de la boutique SNCF. Autrement, tout le monde est debout ou s’assoit près des murs ou sur les rebords des magasins. La maman souligne quand même que la propreté et la sécurité sont au rendez-vous.

Une bonne accessibilité au centre-ville

En ce qui concerne le déplacement pour venir ou repartir de la gare, Pierre est plutôt satisfait. "Rien à dire. Il y a une bonne accessibilité au centre-ville et on se repère assez facilement", confie ce contrôleur des finances publiques. "Pas tellement de points négatifs comparés à d’autres gares. Il y a pire comme celle de Toulouse, qui est difficile d’accès et d’orientation par rapport à ici", ajoute le trentenaire. Gilles et Christine, un couple de retraités savoyards sont plutôt d’accord avec ce dernier : "C’est plutôt pratique, parce que quand le train arrive, on descend, et on arrive dans la gare avec l’accès à tous les autres quais. Pratique pour une correspondance. Et c’est vraiment bien indiqué”, raconte le sexagénaire.

Cela faisait dix qu'ils n'avaient pas mis les pieds dans la gare de la Part-Dieu. De retour ici, ils ont été néanmoins marqués par un point négatif : les toilettes. "C’est aberrant. Elles sont payantes et maintenant il faut sortir", déclare Christine, indignée. Autre point problématique selon elle, les escalators : "Il en faudrait plus, parce qu’il ne pense pas aux personnes qui ont des handicaps ou qui sont âgées. Nous dans dix ans quoi !", explique-t-elle en riant.

Un affichage qui arrive trop tard

À quelques mètres du couple, Marie, retraitée de 82 ans, attend également que son train s’affiche. Elle semble plutôt satisfaite du service : "C’est bien indiqué partout. Il y a des ascenseurs en face des quais. Donc, si on a des bagages lourds, on prend l'ascenseur, c’est pratique." Marie est plutôt coutumière de cette gare. Elle relève un petit bémol, un brin handicapant pour les personnes de son âge, mais aussi pour ceux qui n'ont pas forcément envie de courir prendre leur TER ou TGV : "Ils affichent tard sur quel quai sont les trains. Par exemple, je prends le TER qui va à Marseille-Saint-Charles. Il va peut-être s’afficher cinq-dix minutes avant. Avant, ils affichaient largement un quart d’heure avant. Quand c’est à l’autre bout, il faut courir." Véronique. Cette Châlonnaise de 41 ans a été très satisfaite du service information : "Ça s’est super bien passé. Le service d’information est très bien. Mon train était affiché avec le mauvais numéro et ça m’avait inquiété. On m’a dit que tout était normal", raconte cette opticienne, en attendant l’affichage de la voie de son train.

Une mauvaise place qui surprend

En évoquant avec ces voyageurs la place de la gare dans le classement, tous ont été surpris qu’elle soit si mal classée. Pour Thibaut, animateur en centre aéré, cette position est un peu sévère : “J’ai déjà fait des gares qui étaient bien moins accueillantes que celle-là.” Quant à Aurore, en "vadrouille" pour les vacances avec ses enfants, elle pense que ce placement est surement dû à la rénovation de la gare : “C’est encore un peu en travaux Part-Dieu. Ce n’est pas forcément la plus jolie des gares, pour en avoir fait pas mal.” Cette psychologue note particulièrement le côté vétuste, ce que confirme Paul-François, voyageur marseillais : "Quand on arrive à la gare Saint-Charles, on a l’impression d’une liberté au niveau de l’espace. Tandis que là, on a l’impression d’être enfermé." Des avis plutôt positifs donc et surtout pas mal de critiques et de point d’amélioration qui sont autant de pistes à régler d'ici la fin des travaux de la gare en 2022.

à lire également
2 commentaires
  1. JANUS - 22 août 2019

    Une gare en démolition et bientôt en reconstruction, peut-elle faire parti d'un classement ?

    1. vieux caladois - 23 août 2019

      oui mais les plaintes des voyageurs datent aussi d'avant les travaux : j'ai eu des témoignages personnels bien avant...en effet actuellement on devrait attendre pour juger

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut