Manifestation du personnel des crèches municipales et des Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes de Lyon
© Tim Douet

Lyon : mobilisation intersyndicale le 22 mai

Mardi 22 mai, neuf syndicats se mobiliseront pour manifester ensemble, contre les projets de gouvernement touchant à la fonction publique. L’objectif : ouvrir le dialogue social.

Une mobilisation intersyndicale, rassemblant CFDT, CGC, CFTC, CGT, FA, UD FO, FSU, Solidaires et UNSA, est prévue le 22 mai prochain. Ce rassemblement aura pour but de dénoncer un document issu du ministère de l’Action des comptes publics de Gérald Darmanin, le Comité Action Publique 2022, dit CAP22. Ce texte présente les nouvelles mesures prises concernant la fonction publique, à savoir “la privatisation des services publics, dans le cadre de leur rénovation”, explique un représentant syndical de l'UD FO. Pour les syndicats, le gouvernement continue à nourrir la mobilisation, du fait de cette remise en cause du statut de fonctionnaire. L’appel lancé par les 9 syndicats concernant le rassemblement de mardi prochain est considéré par ces derniers comme un appel unitaire. “C’est un vrai signe de détermination, explique Michel Rapine, secrétaire général adjoint UTI-CFDT. Nous allons nous organiser pour remédier aux problèmes de concertation et de dialogue social que nous rencontrons avec le gouvernement”.

“La République En Marche arrière”

Pour les syndicalistes de la fonction publique, la méthode du gouvernement ne laisse place à aucune concertation. “Les décisions ont déjà été prises très en amont par le gouvernement, explique le secrétaire adjoint de l'UD FO. Ils parlent de rénovation, mais c’est une liquidation”. Selon les syndicats, une vraie tension se ferait ressentir dans la fonction publique, jusqu’à des niveaux très élevés. Lors d’une mobilisation du 22 mars dernier, près de 25 % de cadres supérieurs de la fonction publique avaient manifesté, au sein d’une foule de 15 000 autres fonctionnaires. “Du jamais vu”, déclare un représentant syndical. Le cœur de la mobilisation se situe dans leur refus commun de voir le secteur du service public être privatisé. “On va vers une grande braderie des missions, dénonce un représentant de la CGT Santé. C’est la République En Marche arrière”.

Un appel à l’unification

Tous mobilisé contre le CAP22, les organisations ont décidé de se regrouper pour former un arc syndical vaste, pour la deuxième fois de l’année, le phénomène ayant déjà eu lieu le 10 octobre dernier. “Toutes les nuances syndicales vont disparaître pour cette mobilisation, et laisser place à un vrai front, uni pour protéger le service public d’une liquidation”, déclare le secrétaire adjoint de l'UD FO. Les représentants syndicaux des 9 organisations espèrent une mobilisation massive, en vue de se faire entendre. “Nous attendons de la manifestation qu’elle porte le message fort de l’intersyndicale, et qu’elle conduise à la négociation pour faire contrepoids face au gouvernement”, déclare une représentante de l’UNSA. Les organisations syndicalistes s’unifieront ce 22 mai prochain, en vue de protéger leur statut, et leurs missions. “On veut continuer à rendre service, mais les nouvelles mesures sont susceptibles de changer la donne, explique un représentant de la FSU. On veut tenir notre engagement et fournir aux citoyens un service de qualité, mais si la fonction publique est privatisée, on ne pourra pas assurer notre mission dans de bonnes conditions”. D’où une forte mobilisation qui, pour les syndicats, est susceptible de mettre fin au monologue social de l’État, laissant place à une vraie concertation quant à l’avenir de la fonction publique.

à lire également
"Convergence des luttes" et opposition à la politique d'Emmanuel Macron étaient au programme de la "marée populaire". À Lyon, deux mille personnes se sont retrouvées près du pont de la Guillotière à l'appel de plusieurs dizaines de collectifs, syndicats et partis politiques.   Les stands se sont multipliés dès la fin de matinée sur les grandes […]

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut