Le tribunal judiciaire de Lyon, dans le 3e arrondissement. @WilliamPham

Lyon : les magistrats du tribunal judiciaire appellent à manifester mardi

Les organisations syndicales de magistrats appellent à manifester mardi 22 novembre devant le tribunal judiciaire de Lyon. L'intersyndicale dénonce les conditions de travail "déplorables".

Le syndicat de la magistrature appelle à faire grève mardi 22 novembre dans toute la France. À Lyon, un rassemblement sera organisé au tribunal judiciaire, à partir de midi. L'intersyndicale invite les magistrats, les avocats, les fonctionnaires et les contractuels "à libérer la parole pour faire ensemble, service par service, le bilan de l'année écoulée". Dans un communiqué de presse, l'intersyndicale évoque les "conditions de travail déplorables" auxquelles les professionnels de la justice sont confrontés, à savoir "juger vite, mais mal, ou juger bien, mais dans des délais inacceptables".

Un ras-le-bol général

Cette mobilisation nationale fait écho à la tribune des 3000 publiée l'an dernier dans Le Monde. En colère, les professionnels de la justice dénoncent un manque de personnel et une surcharge de travail, qui se répercute notamment sur leurs congés. "Ce sont toujours des audiences surchargées qui se terminent trop souvent au milieu de la nuit, des délais au-delà du raisonnable, des jugements non expliqués, des décisions exécutées plusieurs mois – voire années – après", explique l'intersyndicale.

En plus des nombreuses heures de travail, l'intersyndicale dénonce également des logiciels vieillissants et non adaptés au monde judiciaire : "cette situation ayant été largement confirmée par les 100 premières pages du rapport du comité indépendant des États généraux de la Justice qui dressent le constat d’une crise profonde de la justice, résultant de décennies de politiques publiques défaillantes."

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut