Un camp de migrants à la Croix-Rousse, le 7 juin 2021.

Lyon : les jeunes occupants du square Ferrié, à la Croix-Rousse, temporairement à l'abri

Les jeunes migrants, qui s'étaient installés depuis début juin dans le square Ferrié situé à la Croix-Rousse, ont été provisoirement mis à l'abri par la ville de Lyon. Plusieurs bâtiments leur seront ouverts dans les prochains jours.

Cette trentaine de jeunes migrants, mineurs pour la plupart, dormaient dans un campement de fortune sur la pelouse du square Gustave-Auguste Ferrié depuis début juin. Les collectifs d'aide aux migrants de la métropole lyonnaise réclamaient un changement de politique de la métropole.

Selon les informations de La Tribune de Lyon, la mairie a alors décidé, au regard de la situation climatique de cette dernière semaine, de mettre à disposition des jeunes "un bâtiment de la rue Paul-Bert (Lyon 3e)" dans les prochains jours. Jusqu'à cette date, ils seront temporairement recueillis au gymnase Maurice Scève.

Quelques uns d'entre eux ont déjà pu trouver refuge dans "la résidence pour seniors Marius Bertrand", alors que les jeunes restants "iront se réfugier pour l’été au squat de la rue Denfert-Rochereau", au sein d'un immeuble laissé vacant.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut