école
© Tim Douet

Lyon : les garderies du soir des écoles deviennent payantes

Soumise au vote le 28 mai prochain en conseil municipal, cette organisation imposera aux écoles lyonnaises de faire payer les services périscolaires du soir, à compter de la rentrée scolaire de septembre 2018.

Alors que les écoles lyonnaises vont revenir à la semaine de quatre jours, la ville de Lyon leur impose également de faire passer leurs garderies du soir en mode payant. Les parents qui souhaitent inscrire leur enfant aux activités périscolaires du soir devront donc s’acquitter d’une certaine somme. Ce mode d’organisation a déjà été validé en février dernier par une majorité des 167 conseillers d’écoles de la ville.

De 16h45 à 18h30 le lundi, mardi, jeudi et vendredi, et le mercredi de 8h30 à 12h, les activités proposées bénéficieront a priori d’un taux d’encadrement renforcé par rapport à la situation actuelle. Au lieu d’un encadrant pour 28 enfants, il y en aura désormais 1 pour 14 en maternelle, et 1 pour 18 en cours élémentaire. "Les activités seront payantes, car nous avons besoin des recettes de la CAF pour mettre en place ce système, explique Guy Corazzol, adjoint à l’éducation de la ville de Lyon. Ceci-dit, les sommes demandées aux parents restent modiques, et laissent à chaque parent la possibilité d’y inscrire leur enfant".

Le périscolaire renforcé

Les conseils des écoles lyonnaises ont choisi de renforcer la place du périscolaire dans les maternelles et les primaires. L’idée : offrir aux enfants, à travers un premier temps d’"après classe" (16h45-17h30), une transition après leur journée d’école. Les activités calmes y seront privilégiées. Dans un second temps de "fin d’après-midi" (17h30-18h30), organiser des activités ludiques et stimulantes pour les enfants, comme des sports cérébraux, de la lecture, de l’éveil corporel… "Nous avons décidé de mettre en place de réelles activités d’apprentissage pour les enfants, déclare Guy Corazzol. La place des activités scolaires est renforcée, afin de garantir un meilleur accueil et répondre aux intérêts des parents, mais surtout des enfants".

Des tarifs calculés selon le quotient familial

Dévoilés lundi 7 mai dernier par la mairie de Lyon, les tarifs des accueils périscolaires seront calculés en fonction du quotient familial municipal. Ils varieront de 10€ à 70€ par enfant et par an, pour la première séquence du soir de 16h45 à 17h30, qui était gratuite jusqu’ici. Pour la deuxième séquence durant jusqu’à 18h30, les prix seront plus élevés, oscillant entre 0,57€ et 5,77€ par heure et par enfant. Concernant les ateliers du mercredi matin, organisés dans les établissements scolaires ou dans des lieux dédiés, la tarification se situera entre 1,05€ et 5,88€, soit des forfaits annuels compris entre 38€ et 212€.

Les garderies du matin toujours gratuites

Si les garderies du soir passent en mode payant, les accueils périscolaires du matin, eux, restent gratuits. Ils seront également généralisés à toutes les écoles lyonnaises à partir de 7h50 du matin, à compter de septembre 2018. Dans le même sens, les activités périscolaires déjà payantes du vendredi après-midi seront supprimées, à l’instar de l’enseignement du mercredi matin.

à lire également
Les menaces et insultes visant l'école de dessin se sont multipliées depuis qu'un prestataire a grossièrement modifié une photo d'étudiants en ajoutant des visages noirs pour la campagne d'installation d'une école Émile Cohl aux États-Unis.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut