Clinique du Parc © Tim Douet
Clinique du Parc © Tim Douet

Lyon : le rachat de la clinique du Parc validé par l’autorité de la concurrence

Suspendu à l’avis de l’autorité de la concurrence, le rachat des cliniques du groupe C2S par Elsan vient d’être autorisé. Celui-ci implique la reprise de 8 établissements de santé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, donc la clinique du Parc à Lyon. 

Annoncé à la fin de l’année 2020, le rachat des cliniques détenues par le groupe C2S vient d’être autorisé. Le repreneur, le groupe Elsan, était en attente de la décision de l’autorité de la concurrence depuis la fin du mois d’avril. Ce jeudi 3 juin, celle-ci a donné son feu vert, sans condition, au projet de prise de contrôle exclusif des cliniques détenues par C2S. 

Huit établissements de santé dans la région

Celui-ci implique notamment le rachat de la clinique du Parc, installée dans le 6e arrondissement de Lyon, mais aussi de la clinique du Parc de Saint-Priest-en-Jarez ou encore de la clinique de Belledonne à Grenoble. Au total, 8 établissements de santé sont concernés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et 9 en Bourgogne Franche-Comté. Employant 1 000 médecins libéraux, le groupe C2S déclare à ce jour un chiffre d'affaires annuel de 300 millions d'euros.

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : comment les cliniques privées épaulent les hôpitaux publics

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut