Michel Delpuech préfet
© Eliot Lucas

Lyon : le préfet compare les tags anti-islam à "la Nuit de Cristal"

Présent à la Grande Mosquée de Lyon après plusieurs actes anti-islam dont des tags et après les polémiques à propos de l'Institut français de Civilisation musulmane, Michel Delpuech est intervenu ce vendredi 22 juillet, jour de grande prière, devant la communauté musulmane.

"Je condamne avec la plus grande fermeté, des actes ignobles qui, en désignant à la vindicte votre communauté, rappellent, ni plus ni moins, les méthodes qui conduisirent les nazis à la Nuit de Cristal", a-t-il annoncé ce vendredi.

Pour rappel, la Nuit de Cristal a eu lieu dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938 contre les juifs dans l'Allemagne Nazi. Un pogrom ordonné par Adolph Hitler suite à l'assassinat par un jeune juif, le 7 novembre 1938, de l'ambassadeur d'Allemagne à Paris. De nombreuses synagogues et commerces furent saccagés et une centaine de juifs assassinés.

Le préfet a tenu à délivrer "un triple message de fraternité et de concorde d’abord, de fermeté et de détermination ensuite et de confiance et de responsabilité républicaines enfin". Selon lui, "les musulmans sont victimes de la double peine. D’un côté Daech qui les menace et qui les tue et de l’autre des extrémistes qui veulent attenter à nos vies". Il a par ailleurs demandé aux musulmans présents de "lutter contre les dérives radicales de l’islam".

De son côté, Kamel Kabtane a rappelé que parmi les 84 victimes de Nice, "qu'une trentaine d'entre eux étaient musulmans".

à lire également
Le prédicateur Nader Abou Anas est attendu ce dimanche à Vénissieux, limite Lyon 8e, pour une conférence publique. Si ses positions radicales sur les femmes sont difficilement acceptables, "l'ordre public n'est pas (pour autant) troublé".
10 commentaires
  1. Jean Jaurès - 22 juillet 2016

    Ce préfet nous rejoue une partition entendue sans discontinuer depuis 30 ans, et qui est aujourd'hui inaudible! Alors qu'en France l'islamisme a assassiné des centaines d'innocents et en a blessé des milliers, combien de morts provoquées dans le même temps par le FN? D'ailleurs, qui a peur aujourd'hui du FN? Ce discours lénifiant, proclamé par la Gauche et la Droite communautaristes, sombre dans le ridicule, n'ayant pour effet que de renforcer le FN! Alors qu'il faut apporter une réponse authentiquement républicaine aux fureurs du moment, les communautaristes divisent la société en appartenances mortifères. D'accomodements raisonnables en promotion du différentialisme, la laïcité et la République reculent! Ils deviennent des islamo-collabos! Vive la Résistance, vive la République!

  2. INCITY69 - 22 juillet 2016

    Apparemment le Préfet devait sécher ses cours d'histoires au lycée...

  3. LyobRebelle - 22 juillet 2016

    Quelle hystérique. Il surjoue a en devenir totalement ridicule et indigne de sa fonction. De quoi à t il si peur ? Qui lui ordonne cette habitude ? Pendant ce temps partout en Europe et dans le monde : on tue au nom de l'Islam...

  4. Jean Jaurès - 23 juillet 2016

    La laïcité, toute la laïcité, rien que la laïcité! Voici ce que devrait promouvoir un préfet de la République! A l'inverse, Delpuech fait la promotion d'une communauté religieuse qui entend abolir la distinction entre sphère publique et sphère privée, et ceci dans de nombreux domaines! Cette abolition, Hannah Arendt a montré qu'elle constituait la première marque de l'avancée du totalitarisme! Les communautaristes de Gauche, du Centre et de Droite livrent le même combat contre les Lumières et la République! Dehors!

  5. Jean Jaurès - 23 juillet 2016

    Delpuech et les communautaristes en général, Collomb en tête chez nous, sont devenus les complices des assassins, pourquoi? La laïcité est devenue la défense de la religiosité, c'est un paradoxe dangereux, on la confond avec l'œcuménisme. Au moindre incident, comme celui-ci, on convoque tous les religieux de la place... On exclut alors la majorité silencieuse de la population, attachée à la laïcité, pour ne retenir qu'une photo de famille de gens combattant sur le fond la pensée laïque. Comme l'écrit Céline Pina ('Silence coupable') au sujet de la laïcité: 'En rendant cette liberté de penser inaudible, on permet aux fanatiques de la rendre illégitime. Les frères Kouachi ont franchi le pas en janvier 2015...'. Vive la Résistance! Vive la République!

  6. Jean Jaurès - 23 juillet 2016

    Je ne suis pas athée, mais... ...Je suis Charlie!

  7. Jean Jaurès - 23 juillet 2016

    'Au lieu de nous instruire, de faire de nos enfants des citoyens laïques, ils nous ont construit des mosquées, acheté des tapis de prières et subventionné des associations 'couscous pour tous'. En autorisant les écoles coraniques et la viande halal dans les cantines, les politiques veulent nous maintenir dans nos traditions, nos cultures, nos communautés. Pire, ils nous enferment dans.' l'ignorance et alimentent le repli communautaire': Nadia Remadna, Brigade des mères de Sevran. Hitler surnommait les Juifs les 'sans racine', et c'est pour cette raison qu'il voulait les exterminer. Les communautaristes agissent de même, ils veulent réenraciner ceux qui ne demandent qu'à s'émanciper! C'est une pensée réactionnaire! Les fascistes ne sont pas toujours ceux que l'on croit!

  8. kaoetic - 23 juillet 2016

    Ce préfet a commis un acte grave contre la République! A t il eu l'autorisation des plus hautes autorités de l'état ? Il viole la loi de 1905 qui interdit la participation a des manifestations cultuelles de la part des responsables publics mais aussi conforte la réthorique victimaire des islamistes qui osent l'odieuse et injurieuse comparaison avec celle dramatique des juifs sous l'Allemagne nazie!En quoi pour quelques tags condamnables l'autorise t il a faire cette compataison avec les centaines de milliers de victime de nazis? Comment ce haut fonctionnaire peut il insulter notre Republique , le peuple francais a ce point en tout impunité?Les francais ont fait preuve jusqu'a présent d'une grande sagesse et dignite.Ce préfet est un pompier pyromane qui doit etre débarqué rapidement!

  9. Robes Pierre - 23 juillet 2016

    il ne sent pas la colère montée, si tous les musulmans ne sont pas des assassins loin de là, tous les assassins des 350 victimes depuis début 2016 le sont et la musique qui nous chante les vertus de l'Islam religion de paix faites la entendre aux proches des victimes , comparer cet acte à la nuit de cristal , une méconnaissance de l'histoire .

  10. Kasneh - 25 juillet 2016

    L'antisémitisme n'est plus là où on le croit.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut