Centre Commercial La Part Dieu. @WilliamPham

Lyon : le pass sanitaire ne sera plus contrôlé dans les centres commerciaux dès ce vendredi 

Deux jours après la fin de l’application du contrôle du pass sanitaire dans 114 centres commerciaux de France, ceux du Rhône et de la Métropole de Lyon vont à leur tour être exemptés de ce dispositif sanitaire.

C’est désormais officiel, le pass sanitaire ne sera plus requis pour accéder aux 13 grands centres commerciaux du Rhône où il était exigé depuis le 16 août. Ce jeudi, en fin de journée, la préfecture du Rhône a annoncé la fin de cette mesure sanitaire à partir du vendredi 10 septembre. 

Une décision prise par le préfet du Rhône "au regard de l'évolution de la situation épidémique dans notre territoire", qui a connu une baisse importante de son taux d’incidence au cours des dernières semaines. La condition imposée par le gouvernement pour lever l’obligation était la suivante : le taux d’incidence devait être inférieur à 200, pour 100 000 habitants, depuis au moins sept jours. C’est désormais le cas dans le Rhône.

L'évolution du taux d'incidence dans le Rhône (le nombre de nouveaux cas lors des 7 derniers jours pour 100 000 habitants).

13 centres commerciaux du Rhône concernés 

À partir de ce vendredi, les 12 centres commerciaux de la Métropole de Lyon cités ci-dessous ne contrôleront donc plus le pass sanitaire : 

  • La Confluence (Lyon 2e)
  • La Part-Dieu (Lyon 3e)
  • Auchan (Caluire-et-Cuire)
  • Grand Ouest (Écully)
  • Carrefour (Francheville)
  • 2 Vallées (Givors)
  • St Genis 2 (Saint-Genis-Laval)
  • Porte des Alpes (Saint-Priest)
  • 7 Chemins (Vaulx-en-Velin)
  • Carré de Soie (Vaulx-en-Velin)
  • Carrefour (Vénissieux)
  • Ikea (Vénissieux)

Hors de l'agglomération, le Géant Casino de Villefranche-sur-Saône, au nord de la capitale des Gaules, sera désormais lui aussi exempté du pass sanitaire.

En revanche, le pass sanitaire reste obligatoire pour accéder aux musées, aux boîtes de nuit, aux bars, aux cinémas ou encore aux restaurants. Dans le communiqué annonçant la fin du document sanitaire dans les centres commerciaux, le préfet appelle d’ailleurs "à la responsabilité de chacun pour le maintien de la vigilance individuelle et collective face à l’épidémie. Le respect des gestes barrières demeure essentiel". 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut