Photo panoramique de la Tour Incity
© Tim Douet

Lyon : la tour Incity parmi les 1 478 gratte-ciel les plus hauts du monde

Avec ses 200m en haut de la flèche, la tour Incity fait partie des 1 478 gratte-ciel les plus hauts du monde. À Lyon, c'est toujours la tour métallique de la colline de Fourvière qui reste le point culminant de la ville.

Concours de taille et de puissance, la course au gratte-ciel est en train de battre tous les records sur la planète. En 2018, 143 tours de 200 mètres et plus ont été livrées dans le monde, selon le rapport annuel publié par l’association Council on Tall Buildings and Urban Habitat (CTBUH), basée à l’Institut de technologie de l’Illinois à Chicago, rapporte Le Monde. Depuis 2010 le nombre de tours de plus de 200m a augmenté de 141 %, notamment avec un très fort dynamisme de l'Asie.

 

Parmi ces nouvelles tours, on retrouve celle inaugurée à Lyon en 2015 : la tour Incity. Du haut de ses 200m au sommet de la flèche, elle est la plus haute tour de Lyon devant le “crayon” et ses 164,9 mètres. Deux édifices qui restent plutôt modestes au regard de ce qu'il se fait partout ailleurs. En 2018, 18 gratte-ciel ont dépassé les 300 mètres et la moyenne des tours construites a été de 247 mètres. C'est toujours la Burj Khalifa de Dubaï qui détient  le record du plus haut gratte-ciel du monde avec 828 mètres. Elle devrait être détrônée en 2021 par la Jeddah Tower, en Arabie saoudite qui est censée atteindre le kilomètre (1000m) de hauteur. À Lyon, le point le plus élevé reste la tour métallique de la colline de Fourvière et ses 372 mètres. À côté, tel un gratte-cieux, la Basilique culmine à plus de 335 mètres.

Faire défiler vers le haut