Lyon : la monnaie locale, la Gonette, fête ses deux ans

C'est à l'Hôtel de Ville que la monnaie locale lyonnaise fête son deuxième anniversaire.

Quelques mois après son lancement, deux ans plus tôt, la monnaie locale et citoyenne la Gonette séduisait plus de 1 800 utilisateurs à Lyon. L'usage de cette monnaie locale s'est désormais étendu en dehors du territoire de la Métropole de Lyon. Aujourd'hui, 270 commerces acceptent la Gonette et 100 000 gonettes sont en circulation dans la Métropole de Lyon, le Beaujolais, la vallée d'Azergues, les Monts d'Or ou les Monts du Lyonnais. De 14 heures à 22 heures ce samedi, c'est à l'Hôtel de Ville que les deux ans de cette monnaie locale sont célébrés. Des ateliers organisés par les partenaires de la monnaie locale sont proposés ainsi qu'un spectacle avec la Compagnie La Luba autour des textes de Patrick Viveret sur la richesse et le "buen vivir". De 16h30 à 18h30, les équipes de la Gonette dresseront un bilan et une table ronde sur les "synergies entre les Monnaies Locales et les collectivités" est organisée avant une soirée en musique jusqu'à 22 heures. Plus de renseignements ici.

à lire également
Conseil régional 4.01.16
Le dossier d’Erai sera de retour devant la chambre des procédures collectives du tribunal de grande instance le 26 juin prochain. Le liquidateur de la structure régionale d’aide à l’international pour les entreprises rhônalpines demande la condamnation de la région et de l’ancien président d’Erai, et réclame dix millions d’euros. On le pensait classé et relégué aux archives. Le dossier […]
14 commentaires
  1. Robes Pierre - 27 novembre 2017

    La Gonette :::Nouvelle monnaie, j'en connais un qui ne va pas être ravis de cette nouvelle monnaie , lui qui prône l’abolition des monnaies . Attendons ses commentaires éclairés (à la bougie)

  2. Abolition_de_la_monnaie - 28 novembre 2017

    @ Robes Pierre. Détrompez vous cher révolutionnaire qui tourne en rond comme une pièce de monnaie. La gonette est un très bon moyen pour comprendre ce qu'est l'outil monnaie. Et lorsqu'ils en auront marre de s'échiner avec l'idée de rendre plus 'propre' cet outil (qui continue à exclure puisque c'est dans son ADN), ils commenceront à réfléchir au monde post-monétaire.

  3. Robes Pierre - 28 novembre 2017

    on peut dire que tu as mis le temps à percuter, la Gonette , une monnaie qui prend de l'ampleur face à l'utopie.

  4. Abolition_de_la_monnaie - 28 novembre 2017

    @ Robes Pierre: j'aime votre sémantique toujours violente : 'percuter'. Oui oui, ne vous inquiétez pas cher défenseur du monde monétaire, on a compris. Par contre, la monnaie locale Gonette ne prend pas du tout d'ampleur malgré les subventions. Et elle ne résoudra jamais la guerre commerciale totale imposée par l'utilisation de monnaie. Mais comme déjà dit, elle permet de s'intéresser à l'outil et à se poser des questions. C'est mieux que rien. Mais ça ne soignera quasi rien. Bonne utopie à vous.

  5. Robes Pierre - 28 novembre 2017

    les créateurs de la Gonette, peuvent s'enorgueillir d'avoir créé un palliatif à l' euro qui rayonne,facilite l'échange de proximité, euro monnaie fantoche , il existe ceux qui critiquent mais sont en peine de propositions concrètes, leur gourou doit y réfléchir.Je les soupçonne d'animer un faux débat et pendant que l'on parle de ça , les véritables problèmes passent au second plan!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  6. Abolition_de_la_monnaie - 29 novembre 2017

    @ Robers pire . Votre argumentation prouve que vous n'y connaissez rien. Les monnaies locales sont par la loi, adossées à l'euro. Si l'euro s'écroule, qui aura confiance dans les monnaies locales ? Personne. Ou alors vous ferez comme les bitcoins, une monnaie à la valeur fluctuante et qui laisse ouverte la porte aux magouilles. (voir faillite dernièrement). . Pour vous, comprendre le système actuel, se décoloniser l'imaginaire, apprendre la psycho et la philo, ne sont pas des choses concrètes. Pas grave, vous êtes de l'ancienne génération.

  7. Robes Pierre - 29 novembre 2017

    Ancienne génération,j'ai au moins un énorme avantage, je ne me laisse plus avoir par des gourous qui énoncent des thèses imbéciles qu'ils sont dans l'incapacité à démontrer, qu'ils utilisent pour faire parler de leurs petites chapelles , souvent bien en vivre sans gros effort. L'ancienne génération dont tu n'auras sans doute jamais la chance de faire partie qui a construit ce pays imparfait certes qui te permets de laisser divaguer ton cerveau.

  8. Robes Pierre - 29 novembre 2017

    info du matin, le Bitcoin vient de franchir la barre symbolique des 10.000 dollars. valeur multipliée par 10 en moins d'un an, Risque de bulle explosive mais en attendant!!!!!!

  9. Abolition_de_la_monnaie - 29 novembre 2017

    @ Robes Pierre : Oui, monnaie citoyenne ou pas (bitcoin, gonette, euro, franc), même outil fait pour exclure et qui pousse à considérer son voisin comme ennemi commercial. Pitoyable monde. Mais heureusement, la suite se construit. . 'Gourou' ? C'est ça vos contre-argumentaires ? Jouer sur la peur alors qu'on prône la démocratie directe réelle et le sans monnaie, deux choses que les sectes détestent ? . 'l'incapacité à démontrer' ? Si, tout est écrit noir sur blanc sur notre site et dans des vidéos. Mais le débat ne vous intéresse pas, vous êtes juste une personne là pour décapiter, cher 'Robes Pierre'.

  10. Robes Pierre - 29 novembre 2017

    Gourou: Annonceurs de grandes découvertes 'pouvant changer la face du monde' qu'ils soient très anciens ou plus récents , prédicateurs profitants de la naïveté de leur auditoire en vérité leur théorie ne fait peur , n’impressionnent et ne convainc que les faibles. Ceci se termine malheureusement quelquefois par des victimes (Temple solaire, Waco au Texas, etc) Dans l'abolition de la monnaie nous sommes heureusement loin de tout ça et reste une théorie marginale. L'homme est un loup pour l'homme , rien de changé depuis la création, essayez de faire croire que nous sommes dans un monde d'amour une vue très attirante mais à mille lieues de la réalité.

  11. Abolition_de_la_monnaie - 29 novembre 2017

    @ robes pierre : vous parlez de réalité alors que c'est vous qui faites de supputations et des abus sémantiques ? Que vous ayez envie de qualifier les approches post-monétaires de marginales pour vous rassurer, c'est votre affaire, mais nous ne faisons pas croire que nous sommes dans un monde d'amour. L'utilisation de monnaie renforce considérablement l'effet 'l'homme est un loup pour l'homme' car cet outil impose d'aller prendre le chiffre d'affaires au voisin. Exemple avec les connaissances : dans un système monétaire : brevets, copyrights (et c'est normal, ce sont des coûts à protéger). Dans un système post-monétaire, c'est l'inverse qui se développe : plus le voisin a de connaissances, moins il viendra vous agresser pour sa survie. Prenez le temps d'y réfléchir.

  12. Robes Pierre - 29 novembre 2017

    Avec pareille théorie, nous sommes bien partie, la Chine, l'Inde, les USA,pays de l'Est en général etc , tous ces beaux pays tu leur offres ta montre ils vont te donner l'heure.

  13. Robes Pierre - 30 novembre 2017

    le Bitcoin encore en progression ce matin, bon ça finira bien par s'arrêter, en attendant !!

  14. Abolition_de_la_monnaie - 30 novembre 2017

    @ Robes Pierre. Qu'est-ce que c'est que cet argument 'tu leur offres ta montre, ils vont te donner l'heure' ? Vous en êtes toujours au troc ? Votre métaphore veut dire quoi par rapport aux impératifs négatifs engendrés par l'utilisation de monnaie ? . Le bitcoin encore en progression ? Qu'est-ce que ce serait pratique de payer avec une monnaie qui change de valeur toute les 2 minutes ! Encore une preuve que l'outil monnaie (même sans les banques) est un outil du passé qui cultive la spéculation, la jalousie, etc. Sans cet outil, les peurs et les jalousies seraient toujours là, mais elles ne gouverneraient pas le monde. C'est là toute la différence. Une super différence. Et en attendant la planète est massacrée, et les humains se tirent dessus pour augmenter leur chiffre d'affaires. Stop.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut