trafic2

Lyon : la circulation différenciée ne supprime pas les bouchons

Vacances scolaires obligent, la circulation est moins dense dans la métropole de Lyon ce jeudi matin. Pourtant, malgré la mise en place de la circulation différenciée, quelques ralentissements sont présents.

Lyon est toujours placé en vigilance pollution alerte rouge ce jeudi 28 février. Les véhicules ne possédant pas de vignette Crit'Air n'ont pas le droit de circuler en ville, dans un périmètre précis qui exclut l'A6/A7 et le périphérique (lire ici). TCL propose un ticket à 3 euros pour se déplacer en illimité sur le réseau de transports en commun (lire ici).

Malgré ces mesures, quelques bouchons et ralentissements sont présents en ville, semblables à ceux rencontrés les jours précédents, en cette période de vacances scolaires. Ainsi, il y a 2 kilomètres de bouchons de chaque côté du tunnel de Fourvière, ce matin. On compte également 3 km sur la rocade est en direction de Marseille, ainsi que sur le périphérique Laurent Bonnevay. 2 kilomètres de bouchons se sont formés sur l'A450 en direction de Pierre-Bénite.

Dans le centre-ville de Lyon, là où la circulation différenciée a été mise en place, les circulations automobiles est perturbée dans le 3e arrondissement, le secteur de la Part-Dieu, sur les quais du Rhône rive droite, ainsi qu'à proximité du cours Lafayette dont l'entrée est désormais réservée aux bus et vélos (lire ici). Selon nos propres constatations, dans certains bouchons sur le secteur Lafayette, les voitures avec des vignettes Crit'Air sont parfois très loin d'être majoritaires.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut