Lyon : ça coince moins à l'entrée du cours Lafayette, réservée aux bus

Après une première semaine marquée par les bouchons, ce lundi matin est plus calme à l'entrée du cours Lafayette, côté Rhône, désormais réservée au bus et vélo.

Est-ce l'effet des vacances scolaires à Lyon, où le message qui commence à passer chez les automobilistes ? Sans doute un peu des deux. Ce lundi matin, on relevait moins de perturbations à l'entrée du cours Lafayette, côté Rhône. Ce dernier est désormais réservé aux bus et vélo. L'aménagement permet ainsi aux 100 000 passagers des bus C3, C13, C14 et 27 de bénéficier d'un site propre entre entre le pont Lafayette et le pôle multimodal Laurent Bonnevay, pour ne plus être coincé dans la circulation. La nouveauté a été mise en place le 18 février.

Pour rejoindre le cours Lafayette, les voitures arrivent du pont Lafayette ou du quai Sarrail doivent désormais passer par le quai Augagneur, puis la rue de Bonnel et le cours de la Liberté. La première semaine a été marquée par l'apparition de nombreux ralentissements sur le secteur, mais ce lundi 25 février est plus calme. Reste à voir comment évoluera la situation avec la fin des vacances scolaires. Le message semble dans tous les cas passer progressivement du côté des automobilistes, mais aussi des voyageurs de bus, avec la possibilité désormais de relier la Part-Dieu à l'Hôtel de Ville en 7 minutes en C3, difficile de faire mieux en voiture.

 

à lire également
Que donne la nouvelle Cité de la gastronomie de Lyon quand on décide de la tester en conditions normales, en payant le ticket regroupant entrée et dégustation à 24 euros ? Réponses dans notre article.
3 commentaires
  1. JANUS - 25 février 2019

    Usagers du C3, vous avez certainement constaté que sur la ligne en direction de Saint Paul, il n'existe plus d'abribus du Totem jusqu'à celui de Thiers Lafayette. C'est une codécision de la mairie du 6° et du Sytral/Tcl.
    Les passagers ne s'assoient plus et ils restent sous les intempéries ((hiver et été)

    1. Abolition_de_la_monnaie - 25 février 2019

      C'est une façon de privilégier indirectement l'usage de la voiture : rendre pénible l'usage des transports en commun.

  2. Galapiat - 25 février 2019

    Lyon , tout est fait pour éjecter les automobilistes qui y viennent , même occasionnellement, dans le quartier magasins de lunettes, meubles etc , aucun soucis nous irons faire nos courses dans les hypers en grande surface.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut