Hopital Édouard Herriot Pavillon H © Tim Douet

Lyon : l'activité des HCL presque de retour à la normale

Après plusieurs mois où ils ont été fortement mobilisés par la crise du Covid-19, les hospices civils de Lyon ont repris un fonctionnement quasi normal. Les HCL alertent tout de même sur la nécessité de poursuivre les dépistages des cancers.

Les HCL ont annoncé ce jeudi que “la structuration de l’activité des Hospices Civils de Lyon est quasiment revenue à la normale.” Selon les chiffres de ce mercredi, le nombre de patients Covid encore présents au sein des HCL est de 64 (13 en hospitalisation complète, 9 en réanimation et 42 patients en soins de suite et réadaptation). L’activité opératoire atteint aujourd’hui 79 % des capacités totales des HCL. Si la cancérologie a fait partie des spécialités prioritaires, il n’en reste pas moins qu’il faut rattraper le retard accumulé durant la période de confinement où de nombreux actes ont été déprogrammés. Certains établissements moins surchargés ont conservé des créneaux pour pratiquer des actes de services en tension.

L’importance du dépistage des cancers

Les HCL alertent aussi sur l'importance de continuer les dépistages du cancer puisqu'une  baisse des nouveaux cas sur les deux mois de confinement a été constatée. “Par peur de surcharger les services ou de contracter le Covid à l’hôpital, les patients déprogrammaient d’eux-mêmes leurs rendez-vous ou ne s’y présentaient pas. Début avril, les HCL lançaient d’ailleurs l’alerte et réaffirmaient la nécessité de maintenir les soins importants et urgents. Dans certains cancers, les retards de diagnostic et de prise en charge ont un impact direct sur la mortalité”, écrivent les hospices civils. Sur les deux mois de confinement, le nombre de séances de chimiothérapie n’a diminué que de 9,9 % en comparaison aux trois mois précédents.

Par ailleurs, aucune chimiothérapie postopératoire n'a été retardée ou interrompue et aucun cluster ne s’est développé dans les services et hôpitaux de jour de chimiothérapie, probablement grâce à la sanctuarisation et aux mesures prises.

Faire défiler vers le haut